Two Worlds :: AS ABOVE SO BELOW :: Origine :: Fiche acceptée
avatar

UPPER - Zayin
Messages 4 CRÉDITS : Poison Ivy d'Echo des plaines

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: made my skin a bit thicker - nur    07.01.18 10:20



Nur Al'amal
citation citation citation

UPPER
ZAYIN
Apprentie guérisseuse
20 ans
Célibataire
Ft. Elle Fanning

MAKE IT COUNT

Calme  – Douce – Perspicace – Un peu trop dans la lune – Cache une forte volonté – Très intelligente  - Trop solitaire – Pas très bavarde – Douée – Timide – Facilement mal à l'aise – Pas forte du tout en combat – Têtue – Débrouillarde – Secrète

« Inattendue, celle-là », on entendait les commères murmurer au dos de la petite silhouette frêle et chétive. On ne se souvient que de la perplexité des gens du clan quand la fillette est arrivée ; « pas assez forte » ou « pas assez habile » pour l'infante d'une famille où les guerriers et forgerons affluaient. Sa famille n'avait que des fortes têtes, des mains agiles ou des tendances barbares. On ne leur connaissait pas, aux Ama'aal la silhouette fragile, la douceur de caractère ou la timidité. Gueule d'ange mais pas vraiment de ressources épaisses, Nur n'était pas encombrée dans ses plus jeunes années d'espoirs ou de responsabilités. Elle faisait partie du clan, certes. On la soutenait et l'aimait, certes. Mais au fond, on pensait qu'elle aurait peut-être fait meilleure carrière dans un autre clan, un clan qui n'était pas dépendant au point de se mettre en danger pour autrui. Le temps passe et l'âge de l'Academie arrive. Du bébé fragile, elle passe à la gamine silencieuse, qui ne s'exprime pas tout le temps, qui préfère observer de loin que de s'investir de près. On la pense débile, handicapée. Son père s'inquiète, sa mère s'inquiète et sa sœur aussi. Ils essaient de la secouer, de lui donner l'envie de l'extraversion dans plusieurs domaines déjà, parce qu'on va bientôt lui demander. Ils aimeraient la voir sociale. Nuur sourit toujours en haussant les épaules. Elle est proche de sa grand-mère et toutes les deux, elles discutent souvent de tout et de rien. De rien surtout parce que personne ne connaît leur tout. Sa grand-mère semble être la seule à ne pas s’inquiéter. Elle a fait son temps en tant que guerrière et se rend utile autrement au sein du clan. Elle observe ses enfants, ses petits-enfants et assure aux parents tourmentés, à la communauté inquiète qu'il y a pas de raison de s'inquiéter, les enfants introvertis et « pas débrouillards », elle en a connu. Le temps de l'apprentissage arrive.

Et merde. Nur apprend vite.

Elle apprend vite à lire. Elle apprend vite à écrire et elle sait déjà ce qu'elle veut faire. Les années infantile passées avec elle-même font qu'elle se connaît bien, qu'elle connaît ses limites. Ses limites, c'est la violence. Avec sa grand-mère, elle parlait technique. Technique de guérison. Et c'est ce qu'elle est devenue. Une apprentie guérisseuse qui n'a qu'une seule envie : être utile et apprendre. Et dans les rares moments où elle se mêle à la communauté, où elle n'est pas entrain d'étudier, on lui sourit chaleureusement et pense qu'au fond, elle a bien sa place ici.  

« Bah ouais, quelle surprise celle-là. »


Comment se situe t-il•elle par rapport à l'Exil ? Que pense t-il•elle de la génération qui ont provoqué ces cataclysmes ? Oh, ceux-là. La réponse est simple : elle ne ressent pas pour eux. Pas de haine, parce qu'il n'est pas dans l'habitude de Nur de haïr, mépriser peut-être mais pas haïr. Pas de pitié, parce qu'ils l'ont méritée. Voyez-vous, Nur fait partie des personnes qui respectent et aiment le plus Mère Nature. Elle pense qu'il y a raison à tout ce que donne et prend cette dernière. Il est inconcevable pour elle de vivre dans un monde guidé par l'avarice et rongé par l'indifférence. En clair, c'est une époque qui n'a plus raison d'être, elle est révolue à ses yeux. Et c'est bien mieux comme ça.

Cependant, elle y pense parfois. Quand elle s'ennuie ou qu'elle n'a rien de mieux à faire, Nur se demande comment c'était de vivre comme les Punis. On dit que c'était une société de consommation, courant toujours derrière le divertissement et épuisée par la recherche désespérée de biens et de services pour améliorer sa qualité de vie. Nur s'y imagine parfois et se dit qu'elle ne serait pas heureuse dans un monde où elle ne serait pas utile, où elle ne pourrait pas mettre son talent en avant. Peut-être que la destruction fit du mal mais elle permit un Nouveau Monde bien meilleur...

Quelle relation votre personnage entretient avec son clan ? Est-il fidèle et fervent aux siens, ou est-il ouvert aux autres clans de la surface ?Le début avec son clan fut difficile. Bien qu'elle naquît déjà consœur, son caractère renfermé et sa manie de ne jamais trop en faire en ont surpris plus d'un au vu des gènes qu'elle portait. Ce serait mentir que de dire qu'elle ne se sentait pas vulnérable : l'impression de ne jamais faire comme il fallait, comme on attendait d'elle était une rude sensation. Le poids du jugement l'étouffait parfois et sa confiance en elle se voyait défaillir. Cependant, elle avait toujours un allié en son aïeule qui lui répétait qu'être quelqu'un d'introvertie ne voulait pas dire être incapable. Nur a découvert à ses côtés qu'elle avait en fait une capacité incroyable : sa mémoire. Il était aisé pour elle de se rappeler des mauvais mots, des déceptions et des moqueries à son égard mais il était aussi facile pour elle de se souvenir des histoires et des faits du monde comtés par sa grand-mère et c'est avec une culture générale plutôt phénoménale qu'elle entra en apprentissage et put enfin faire la fierté de sa famille mais surtout de sa communauté bien-aimée. Nur fit de nombreuses connaissances après ça, il était plus facile d'aller vers elle après avoir entendu ce qu'on disait d'elle,  et même si elle n'était pas forte (du tout) en combat ni en interaction sociale, elle se fit force et put enfin trouver sa place auprès des siens. C'est une bonne fin pour elle, finalement.

Les autres clans, elle les respecte même si elle n'a eu pour l'instant aucune relation avec. Elle sait que son clan en a besoin mais elle sait aussi que d'une façon ou d'une autre, ils ont aussi besoin d'eux. Peut-être que les relations qu'elle entretiendra avec les membres d'autres clans seront formelles, peut-être amicales, elle n'en sait rien.

Que pense votre personnage de la présence des habitants d'en bas ? A t-il des craintes, des espoirs, des doutes ?Nur les a d'abord craint. Elle a craint les conséquences de leur venue ici : qu'était donc leur objectif ? Pourquoi maintenant ? Savent-ils que les temps sont rudes ici ? Veulent-ils les conquérir ?
Mais après mûre et mûre réflexion, elle se dit que peut-être cela sera bénéfique pour les deux tiers. Peut-être pourraient-ils leur apporter des savoirs inconnus ? Peut-être pourront-ils compléter des bouts de l'histoire perdue depuis bien longtemps ? Une certaine hâte l'eut prise et s'il y avait besoin d'aide de son côté, les réponses seront positives.

Attentive aux conseils et aux dires de son clan, elle reste tout de même attentive à ces inconnus. Mieux vaux prévenir que guérir.



(SWEET) « Peut-être devrais-tu aller traîner avec les autres enfants ? », vint la douce demande de sa sœur, en réalité supplique silencieuse. Nur refusa pour la énième fois. Auprès du raffut innocent et des bousculades sans grandes force, elle n'était pas dans son élément. Ce n'est pas qu'elle n'aimait pas les autres de son âge : comme tout Zayin, elle fut élevée dans l'esprit de fratrie battit à travers les ères. Mais elle ne savait pas comment aller vers eux et ne partageait pas les mêmes goûts qu'eux. Nur n'était pas aussi robuste ; ce n'était pas maladif non plus, c'était juste sa morphologie. Elle n'avait pas une grande force de caractère non plus, elle était plutôt timide et rougissait dès que trop de regards se portaient sur elle ; sans doute avait-elle été un peu trop couvé petite fille.
Son aînée soupira et l'embrassa longuement. Elle avait à faire dans un autre clan et en tant que guerrière, ses histoires privées n'étaient pas dans les premières priorités du clan. « Je te verrais dans un court moment, je l'espère. », susurra-t-elle à son oreille. Nur acquiesça.

Consciente de ses inquiétudes, elle la regarda partir, un peu triste. Elle savait bien qu'elle voudrait qu'elle soit un peu plus extravertie, un peu plus débrouillarde et un peu plus active physiquement, parce que le cœur du camp s'en nourrit. Mais si elle s'y laissait alors ça ne serait plus elle.

Ah elle, elle c'était plutôt regarder par la fenêtre de sa maison le camp s'animer dès l'aube. Enfant qui ne dormait pas beaucoup, dès les premiers rayons du soleil que Mère Nature offrait, elle était déjà au pas de la vitre, l’œil vif déjà au lever. Et quand enfin elle était autorisée à sortir de l'habitat, elle se faufilait discrètement auprès des siens : elle écoutait tranquillement les plus âgés parler de l'histoire des Trois Sœurs, observait avidement ses aînés forger la pierre et le métal, émerveillée par l'habilité de leurs mains déjà bien rognées par l'expérience, s'abreuvait de la connaissance des herboristes et nageait dans le spectacle qu'offraient les apprentis guerriers. Et à la fin de la journée, elle rentrait chez elle, avec des étoiles dans les yeux, satisfaite d'être arrivée à profiter du bienfait des siens. Lorsque sa mère lui demandait ce qu'elle avait pendant la journée, elle se contentait de lui montrer les pierres qu'elle avait collecté sur le chemin et si sa grand-mère était là, Nur lui accordait un sourire secret.

(SWEETER) Nur a l’œil vif et en particulier lorsqu'elle est autour des siens. Non pas qu'elle n'est pas attentive à ses propres besoins, mais elle apprécie tellement aider les autres que parfois son propre plaisir passe après celui de ses proches. Cependant, la force lui manque. De ce fait, ses gestes ne sont pas imposants mais ils sont faits avec attention, démontrant toujours plus l’intérêt qu'elle porte aux problèmes des autres.

(YET) Nur aime apprendre. Depuis qu'on lui a appris à lire et à écrire, c'est devenu un passe-temps quotidien, une addiction même, et si on ne la voit pas entrain de s'activer au camp – puisqu'elle commence peu à peu à exercer sa médecine, même si toujours supervisé -, elle est sûrement entrain d'étudier ou de réécrire soigneusement ce qu'on lui a appris. La « petiote » est méticuleuse et, de ce fait, on peut compter sur elle pour que tout soit parfaitement écrit à la lettre près et surtout tout bien rangé au cas où le clan en aurait besoin (même les choses les plus inutiles). Son esprit étant vif, et sa mémoire coriace, écrire lui permet de retenir plus facilement et d'être plus efficace si on a besoin d'elle dans l'immédiat.

(SWEETER) Comme tous les Upper, Nur a une façon de parler propre à son clan. En plus de parler du fond de la gorge, elle a une manière de s'exprimer plutôt lunaire. En effet, si son interlocuteur est malchanceux, il se peut qu'il parle avec un vrai nuage : arrêt dans la phrase, expression de ses pensées pour enrichir le dialogue mais le compliquant plus qu'autre chose, reprise de la phrase d'avant, soupir, il est parfois très agaçant d'échanger avec la blondinette. C'est une manière de s'exprimer qu'elle tient de sa mère, qui ne va jamais droit au but quand elle parle. Nur n'est également jamais brute dans son ton ni dans ses paroles.

(BUT ALSO WISE) Nur est perspicace. S'il y a double sens dans une phrase, elle le remarquera, si on essaie de lui cacher quelque chose, elle le verra. Elle ne le fera pas forcément remarquer, par politesse ou par lâcheté, mais elle le gardera toujours en mémoire. On ne peut pas vraiment lui mentir, à part si on est vraiment bon acteur. Ses années à observer les faits et gestes d'autrui y sont pour quelque chose. Mais c'est aussi ancré dans son caractère.

(WISER)  Nur ne montre pas forcément tout de suite ses sentiments. D'abord par peur d'autrui, elle a ensuite appris que cela était plus sage de parfois les mettre de côté et faire le vide dans la maison des émotions. C'est aussi une sorte de force mentale : selon elle lorsque l'on est non obstrué par ce que l'on ressent, on est plus apte à réfléchir et à prendre les bonnes décisions et en plus, on souffre moins. Aussi, il est bon par rapport à son futur rôle d'être vide, en particulier dans les cas les plus sombres afin de ne pas céder à la panique. Cela lui permet aussi d'entraîner son corps à ne pas recourir en voie de secours à des sentiments néfastes comme la colère ou la haine. Nur allie donc le bien-être à l'utile.

(YET) Sa force de volonté est l'un des traits de caractère que l'on remarque le plus quand on la connaît bien. Lorsqu'il est question de quelque chose qu'elle tient à cœur ou qu'elle juge qu'elle doit absolument accomplir ou au contraire qu'elle doit éviter de faire à tout prix, Nur est aussi dure que la roche et encore plus têtue qu'une mule. Bien qu'elle soit aussi douce qu'un agneau, elle n'est pas jeune fille à manipuler sur ses convictions car ces dernières sont ancrées durement dans la pierre.

(WISER) Devant tous les conflits qui se profilent devant ses yeux depuis son plus jeune âge, et même avant sa naissance, Nur a décidé de rester humble et pacifiste. Il est hors de question pour elle d'agréer à la mise à mort des gens d'en dessous. L'annulation du traité lui brise le cœur mais elle croit toujours en la paix et en la bonté entre les différents mondes. Elle fut ravie de voir que ces 'nouveaux Uppers' ne furent pas chassés et qu'ils peuvent fouler la terre tranquillement. Cependant, elle a peur des événements à venir.
 



pseudo/prénom akai âge ça vous fait peur si je dis 18?    fuseau horaire France!  fréquence de connexion Lundi et mercredi peu présente mais le reste assez fréquente  What a Face  où avez-vous découvert le forum ? PRD scénario ou inventé ? inventé quelque chose à déclarer ?
trouble du sommeil + trouble de l'attention = beaucoup d'oublis et de faute, sorryyy   crédits Un graaand bravo à Poison Ivi d'Echo des Plaines, allez y faire un tour !
avatar

UPPER - Zayin
Messages 364

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    07.01.18 11:20


Bienvenue parmi nous !
J'aime beaucoup ce personnage qui se profile, cette douceur lunaire qui pourtant s'intègre parfaitement au clan Zayin. (comme quoi, il n'y a pas que des brutes épaisses chez nous ) Hâte d'en lire plus !
avatar

UPPER - Samek
Messages 72 CRÉDITS : Secret Santa

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    07.01.18 11:28


Bienvenue douce demoiselle !
On a toujours besoin de quelques guérisseurs dans le coin Bon courage pour la fin de ta fiche !
avatar

DOWNER - Citrine
Messages 159 CRÉDITS : (c) ava lux asterna

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    08.01.18 4:53


Bienvenuuuuuue
J'aime beaucoup le concept, il est à la fois complètement original et hyper bien ancré dans l'ambiance du contexte. Me fan
Bon courage pour la suite de ta fiche, hâte d'en découvrir plus !
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 78

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    08.01.18 9:03


Bienvenue à toi ! J'aime ton début, ça promet ! Et Elle est magique !
Je te souhaite une rédaction inspirée Smile
avatar

UPPER - Zayin
Messages 116 CRÉDITS : thestral. & ROGERS.

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    08.01.18 9:28


Elle Fanning <3

Bienvenue!
avatar

UPPER - Zayin
Messages 4 CRÉDITS : Poison Ivy d'Echo des plaines

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    08.01.18 14:16


Merci à vous toutes pour cet accueil formidable! Je travail sur mes anecdotes donc je devrais bientôt faire partie de la bande.
avatar

UPPER - Lamed
Messages 202 CRÉDITS : Secret Santa ♥

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    08.01.18 14:25


Biiienvenue dans la famille ♥️
avatar

UPPER - Zayin
Messages 150 CRÉDITS : BABINE.

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    08.01.18 16:33


Oh une petiote! Bienvenue dans le clan !
avatar

DOWNER - Citrine
Messages 25 CRÉDITS : avatar|sial

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    12.01.18 18:39


Elle I love you
Bienvenue
avatar

Fondateur
Messages 280 CRÉDITS : Geniuspanda
http://twoworlds.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    14.01.18 7:59



WELCOme !
bienvenue parmi nous !
Bienvenue à toi petit Padawan !

Oui, toi. Toi avec ta coupe mulet et cette frange à coucher dehors. Toi qui as maté tous les épisodes de Stranger Things en deux jours et qui rêve d’utiliser ton sabre laser pour enfin pouvoir faire griller tes marshmallows sans allumer un feu. Toi, petit Padawan, avec tes yeux de biche et ta plume qui me donne envie de chialer. Je sens que tu vas faire de grandes choses, comme récurer les toilettes des Dortoirs Hypnos. De toute manière t’as aucune idée de comment allumer un feu. Autant dire que t’es dans la merde.

Alors, avant de me harceler, moi et mes esclaves, avec des photos de ton chat, faire chialer mes humbles sujets avec tes rps (j’ai pas assez de mouchoirs alors commence pas), je souhaite t’accueillir dans ma secte… enfin confrérie. Je te souhaite bien du plaisir dans ces pas si verts pâturages de Two Worlds.

ta fiche m’a fait penser au conte du vilain petit canard. Nur se transforme peu à peu en un superbe cygne qui nage au dessus des rageux, mais essaye de faire en sorte qu'elle ne chope pas la grippe aviaire, ça serait dommage de priver ce monde de brutes de cette petite bulle de douceur perchée.

Bienvenue chez les... Binamés ! Ton groupe de flood n'attend plus que toi. N'hésite pas à aller leur dire bonjour à te présenter !

Alors, enfile tes babouches, déboutonne ton jeans et rejoins-nous dans une aventure extraordinaire. Avant toute chose, si tu pouvais te laver les mains et apprendre l’ode en l’honneur du Fondateur ça serait cool, tu sais. Je dis ça, je dis rien, mais si tu connais pas la chanson d’ici une heure tu vas pas faire long feu.

le tour du proprio

Pour t’aider dans ta quête jeune Hobbit joufflu, je vais t’aider à découvrir le monde. Si tu te sens un peu trop seul, tu peux passer dans la recherche de rp et quémander l’appui d’une communauté surement prête à te tuer. Pour te faire des amis et attraper des pokemons, tu peux créer ta fiche de personnage en utilisant le modèle prévu à cet effet. S’il te vient l’idée de vouloir attraper une sirène, tu peux t’arrêter en dans le port des scénarios. Et si ta sirène n’a pas de visage, pas de personnalité non plus tu n’as qu’à venir poster un pré-lien. Peut-être que tu attraperas des belles plumes dans tes filets. Puis n'oublie pas que la loi c'est moi, donc viens flâner de temps à autre dans la partie des annonces, sous peine d'être paumé. Enfin, parce que c’est bien connu qu’on est plus fort ensemble, comme San Goku demande la foi du monde pour un genkidama swagger, nous avons besoin de tes feedbacks et de tes idées. N’hésite pas à nous bombarder avec celles-ci dans la boîte à idées. On prendra énormément de plaisir à les prendre en compte.

Mais en attendant jeune Padawan, coupe-moi cette frange et brule-moi ce mulet. Et puis, dis merci à la vie, dis-lui merci, chante la vie, danse la vie... ne sois qu’amour pour ton Fondateur. Je sais que t’as arrêté de lire à la seconde ligne, mais prends garde, qui n’écoute pas son Fondateur souffrira sa colère divine. Et c’est moche, c’est vraiment moche.


Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: made my skin a bit thicker - nur    



RÉPONSE RAPIDE