Two Worlds :: AS ABOVE SO BELOW :: Entre les deux mondes
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 14 CRÉDITS : dandelion (ava); thelovelyrichardmadden.tumblr(gif)

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: sadderdaze (remi)    26.12.17 8:05



REMI GRISHA
here, where the sky's falling I'm covered in blue
groupe downer. faction jaspe. âge 29 ans rôle ingénieur interdisciplinaire. situation familiale un père évaporé, une mère anxiété et rien d'autre que le poids de ses racines lui brisant l'échine. champ libre écrire ici

MAKE IT COUNT

Dans cette partie, vous pouvez rédiger en une dizaine de lignes qui est votre personnage. Restez général : d'où vient-il, que fait-il, où en est-il. Résumez brièvement ses traits de caractère principaux. Le but étant de pouvoir, en quelque lignes, saisir l'essence de votre personnage et ce qui l'anime.





Liste des rps

RP EN COURS
titre du rp, avec pseudo
titre du rp, avec pseudo
titre du rp, avec pseudo
RP TERMINÉS
titre du rp, avec pseudo
titre du rp, avec pseudo
titre du rp, avec pseudo


liens recherchés

TYPE DE LIEN, GROUPE ET CLAN/FACTION : ...

TYPE DE LIEN, GROUPE ET CLAN/FACTION : ...

TYPE DE LIEN, GROUPE ET CLAN/FACTION : ...

DATE, évènement
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

DATE, évènement
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

DATE, évènement
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat.

NOM PRENOM, GROUPE ET CLAN/FACTION
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.

NOM PRENOM, GROUPE ET CLAN/FACTION
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur.





avatar

UPPER - Zayin
Messages 116 CRÉDITS : thestral. & ROGERS.

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    26.12.17 10:03


Je sens que je vais avoir plus de Downer que de Upper dans mes liens mais m'en fiche!
Intéressé? :P
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 78

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    26.12.17 18:09


Entre âmes torturées amatrices d'échappatoires éphémères, il nous faut absolument un lien !
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 14 CRÉDITS : dandelion (ava); thelovelyrichardmadden.tumblr(gif)

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    28.12.17 10:45


@perséphone jónsdóttir, je ne suis jamais contre un lien.
néanmoins, dans l'histoire de Remi, ce dernier va passer quelque temps éloigné de la culture Upper en général. premièrement, car il sera confiné à la colonie du fait de sa santé fragile. deuxièmement, parce que quand il se fera enfin la belle, il sera manipulé par etna qui le gardera un peu comme sa chose.
je pense donc qu'il faudra attendre un certain temps avant que remi puisse être en contact avec des individus comme les zayinéins.

@eliza solberg, j'attendais d'avoir un éclair de génie avant de passer dans ta fiche justement! I love you

je pense qu’eliza et remi doivent se connaître depuis de nombreuses années. déjà, par la proximité de leur âge, ensuite du fait de leur faction et, pour finir, du fait de l’emploie d’eliza.
les deux se seraient donc croisés, de détour de couloirs, en salles de classe, des laboratoires elion aux salles de réalité virtuelle. constante dans la vie de l’autre, pourtant, les deux ne se seraient jamais bousculés, traversant la vie de l’autre le long des bords, incapables de faire une apparition en son centre. néanmoins, sous les ordres de son psychologue, remi aurait commencé à se faire suivre au travers de séance de réalité virtuelle. bien loin d’aider le brun à gérer ses anxiétés maladives, le libérer de ce poids lui écrasant sa poitrine ou dénouer cette claustrophobie pouvant lui compresser la trachée, cela ne fit que l’alourdir encore plus. souffrant une réalité différente de ces images lui étant offertes, il se serait pris d’une obsession pour ces mensonges et cet art de l’esprit dont eliza est l’une des maîtresses. dans cette plongée au sein des enfers, la solberg se serait fait charon assurant la traversée du styx. trouvant chez remi un échoué rêvant de boire la tasse, elle lui offrirait un océan à boire, de quoi se noyer et observer le monde de l’eau plein les poumons et le ciel sous les pieds. étrangement, dans toutes leurs failles et les nécroses leur rongeant l’encéphale, les deux se seraient trouvés. comme deux âmes semblables, jamais identiques et pourtant similaire. remi la contemplerait travailler des heures durant, se repaissant de ses plus belles illusions pendant que, le silence aux lèvres, eliza se contenterait de montrer ce qu’elle ne peut dire. développer ces rêves qu’elle n’a jamais su décrire. puis si l’herbe est un peu trop verte, si la cire des bougies sur le gâteau ne s’écoule jamais, ça n’est pas grave. car, comme leurs rêves, eux aussi sont figés ici-bas.

Je t’aurais bien proposé d’être la relation amoureuse de remi, mais j’ai lu dans ta fiche qu’eliza était plutôt du genre cœur indompté depuis la mort de sa moitié. je pense donc que les deux pourraient avoir une amitié née du rêve. germant de ces fables qu’ils utilisent à leur manière pour avancer. remi se repaîtrait du travail de la belle pendant qu’elle trouverait en lui quelqu’un pour éloigner la solitude de ce poste où l’on lui arrache l’étoffe de ses songes.
avatar

UPPER - Zayin
Messages 116 CRÉDITS : thestral. & ROGERS.

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    28.12.17 11:11


En effet, ça risque d'être un peu compliqué. Avant que Remi ne s'affranchisse de l'autorité de qui que ce soit en tout cas.
En fait, j'aurais peut-être bien une idée sur le long terme. Perséphone est une guerrière mais, avant tout, une guérisseuse et bien qu'elle s'en "plaint", elle accompli son rôle malgré tout. Déjà par réel esprit de fraternité que les Zayin lui ont transmis mais aussi parce qu'elle ambitionne pour devenir l'héritière demandée et légitime du chef du clan puisqu'elle veut le devenir dans l'avenir mais sans avoir à réellement se salir les mains. Elle fait donc son bonhomme de chemin pour faire ses preuves en espérant voir ses efforts payés un jour.
Elle est devenue guérisseuse parce qu'elle aussi avait une santé délicate. Alors entre les 3 branches que les jeunes peuvent choisir (guerrier, bâtisseur et guérisseur) il n'y avait que le troisième qui pouvait lui convenir sans mettre son état en péril. Chose qu'elle n'a jamais réellement pu supporter d'où le fait qu'elle aie décidé de partir quelques mois. Elle est revenue en vie et beaucoup plus forte et déterminée qu'avant. Une chose qui la rapproche de Remi en somme.

Bref, en tant que guérisseuse et guerrière, elle offre ses services aux autres clans comme le veut la tradition (les Zayin sont dépendants des autres clans du fait qu'ils vivent dans un lieu avec peu de matières premières nécessaires), Perséphone serait donc aller chez les Lamed (le clan d'Etna si je ne m'abuse) pour servir de médecin à Remi et lui donner quelques astuces pour prendre soin de sa santé sans qu'il ne l'aie toujours dans les pattes mais tout en restant à disposition au besoin.

Pour le doute, par "se faire la belle" tu veux dire "fugue"?
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 78

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    28.12.17 15:48


@Remi Grisha a écrit:


@eliza solberg, j'attendais d'avoir un éclair de génie avant de passer dans ta fiche justement! I love you

je pense qu’eliza et remi doivent se connaître depuis de nombreuses années. déjà, par la proximité de leur âge, ensuite du fait de leur faction et, pour finir, du fait de l’emploie d’eliza.
les deux se seraient donc croisés, de détour de couloirs, en salles de classe, des laboratoires elion aux salles de réalité virtuelle. constante dans la vie de l’autre, pourtant, les deux ne se seraient jamais bousculés, traversant la vie de l’autre le long des bords, incapables de faire une apparition en son centre. néanmoins, sous les ordres de son psychologue, remi aurait commencé à se faire suivre au travers de séance de réalité virtuelle. bien loin d’aider le brun à gérer ses anxiétés maladives, le libérer de ce poids lui écrasant sa poitrine ou dénouer cette claustrophobie pouvant lui compresser la trachée, cela ne fit que l’alourdir encore plus. souffrant une réalité différente de ces images lui étant offertes, il se serait pris d’une obsession pour ces mensonges et cet art de l’esprit dont eliza est l’une des maîtresses. dans cette plongée au sein des enfers, la solberg se serait fait charon assurant la traversée du styx. trouvant chez remi un échoué rêvant de boire la tasse, elle lui offrirait un océan à boire, de quoi se noyer et observer le monde de l’eau plein les poumons et le ciel sous les pieds. étrangement, dans toutes leurs failles et les nécroses leur rongeant l’encéphale, les deux se seraient trouvés. comme deux âmes semblables, jamais identiques et pourtant similaire. remi la contemplerait travailler des heures durant, se repaissant de ses plus belles illusions pendant que, le silence aux lèvres, eliza se contenterait de montrer ce qu’elle ne peut dire. développer ces rêves qu’elle n’a jamais su décrire. puis si l’herbe est un peu trop verte, si la cire des bougies sur le gâteau ne s’écoule jamais, ça n’est pas grave. car, comme leurs rêves, eux aussi sont figés ici-bas.

Je t’aurais bien proposé d’être la relation amoureuse de remi, mais j’ai lu dans ta fiche qu’eliza était plutôt du genre cœur indompté depuis la mort de sa moitié. je pense donc que les deux pourraient avoir une amitié née du rêve. germant de ces fables qu’ils utilisent à leur manière pour avancer. remi se repaîtrait du travail de la belle pendant qu’elle trouverait en lui quelqu’un pour éloigner la solitude de ce poste où l’on lui arrache l’étoffe de ses songes.

Hey ! I love you Je valide tout à fait tes très bonnes idées . A mon sens, Liz et Remi se ressemblent beaucoup trop pour ne pas finir liés par une proximité presque intime à force de se cotoyer, ils se ressemblent beaucoup trop pour que de leur relation ne jaillisse pas de temps à autre un venin toxique. Leurs failles et leurs vertus se reflèteraient et, intuitivement, peut-être même inconsciemment, ils reconnaîtraient chacun les leurs dans le regard de l’autre comme s’ils partageaient une sorte de connivence, d’empathie s’absolvant des mots. Leurs failles et leurs vertus se reflèteraient et par là même s’amplifieraient, leurs ténèbres se potentialiseraient, les entraînant dans une spirale destructrice mais il en serait de même pour leurs rêves, leurs plaisirs partagés, leurs éventuels projets professionnels communs. Je les imagine vibrer en harmonie, à l’unisson mais sans contrepoids. Je les imagine capables du meilleur comme du pire, de se sauver ensemble comme de se détruire ensemble. Concernant la nature exacte du lien, une relation amoureuse n’est en soi pas totalement incompatible avec le personnage, je l’ai décrite comme célibataire sans que ce soit central dans son identité. Eliza ne croit guère en l’amour éternel (merci papa maman), elle est convaincue que le fait d'être en couple n'est pas la clé du bonheur, elle est de nature plutôt indépendante et il est clair qu'elle a été fort éprouvée par le décès de son premier véritable amant mais elle est beaucoup trop dominée par ses émotions pour s’empêcher de s’attacher aux autres voire de tomber amoureuse et elle considère l’euphorie grisante de la passion comme n’importe quel plaisir éphémère : un moyen de se sentir vivre et d’échapper à la grise mélancolie. En outre, Liz pourrait se « servir » de Remi et notamment de son côté un peu chétif pour rejouer d’anciens schémas (elle a beaucoup servi d’infirmière pour son défunt ex et elle a depuis toujours en elle une volonté inconsciente de sauver les autres). Après c’est clair qu’étant donné la saveur qu’on semble être en train de donner à la relation et les deux personnalités, ce serait une relation hyper torturée, loin d’être saine et paisible … je ne sais pas si c’est vraiment l’idée que tu te faisais d’un tel lien pour Remi même si de ta fiche transparait que la situation sentimentale de son couple est quand même assez chaotique ^^ ! Une amitié un peu fusionnelle et explosive peut être tout à fait intéressante à jouer également ou même un truc à mi-chemin entre les deux  !
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 21 CRÉDITS : american heist.

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    29.12.17 15:40


bon il faut qu'on finisse de parler lien nous deux !
je réponds à ton mp rapidement promis
avatar

UPPER - Lamed
Messages 158 CRÉDITS : avatar : dandelion ; code : astra.

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    07.01.18 14:54


mon mien.
ma chose.
viens là que j'te fasse des papouilles sur le crâne.
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 14 CRÉDITS : dandelion (ava); thelovelyrichardmadden.tumblr(gif)

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    09.01.18 5:56


je reviens près de vous après la guerre, mais bon, le boulot, la maladie, tout ça tout ça ça a pas aidé.   (non je me cherche pas des excuses   )

@perséphone jónsdóttir, toute ton idée est très intéressante, mais je pense que ça ne va pas vraiment aller dans le sens de l'évolution de remi.  
après son escapade avec etna, ce dernier retournera vers la colonie. ça prendra du temps, ça sera ardu, mais le grisha reste un produit des entrailles de la terre et avant de pouvoir parcourir sa surface il doit en effet s'affranchir de bien des chaines (drogues, relations néfastes, etc). de plus, le brun commencerait d'abord par s'auto-médiquer (rpz lethe et les drogues). en somme, il a déjà des relations basées sur sa maladie et ça serait pour lui une souffrance d'à nouveau se retrouver dans cette position de faiblesse là.
pour moi, à priori, ses rencontres avec les uppers seront pour le moment filtré par sa relation avec etna. premièrement du fait de la barrière de la langue, deuxièmement du fait de sa position ni de compagnon de route ni d'animal de compagnie.  

@eliza solberg  I love you
en effet, je verrais quelque chose d'extrêmement toxique entre les deux s'ils venaient à former en couple. premièrement, du fait que remi devient de plus instable au fur et à mesure qu'il s'enfonce dans les schèmes de la consommation addictive. deuxièmement, car il y aurait toujours quelqu'un pour lui dicter que faire, qui être, qui aimer. dans ce cas, sa mère qui serait plus que désireuse pour lui de se caser, fonder une famille pour s'assurer qu'il reste bien sagement à sa place et peut-être qu'il arrête ses comportements auto-destructeurs. leurs similitudes rendrait une quelconque relation entre elle similaire au fait de retourner le couteau dans la plaie. ça serait comme de voir la blessure et de ne pouvoir s'empêcher dans tâtonner les bords, chercher à en appréhender l'ampleur en refusant d'admettre qu'à force tout n'en sera que plus douloureux. si liz se comporte comme une infirmière avec lui, ça ne ferait que reproduire un peu plus les schémas que ce dernier possède avec sa mère qui souffre d'anxiété à cause de sa condition physique. ça finirait par étouffer remi et créer de la distance entre les deux avant qu'il ne s'enfuie vers la surface histoire de découvrir qui il est si ce n'est un malade dont tout le monde doit s'occuper.
à mon sens, malgré l'amour qui se porte, les deux se trouve à des moments de leur vie prévenant l'apparition d'une relation saine et stable. un peu comme s'ils avaient commencé par tromper la solitude ensemble avant que leurs démons ne viennent à prendre le pas sur l'amour. même si remi aurait fui la colonie et liz par la même occasion, je pense qu'il éprouverait toujours une énorme loyauté à son égard. cette histoire n'est pas, en définitive, l'histoire d'amour de sa vie, mais c'était son amour. un amour dont il a eu besoin à une époque quand ça faisait encore sens. quand ça fonctionnait, ça aurait été magique, les deux alimentant l'autre de leurs rêves, de leurs mots. il n'y avait que l'autre et dans cette co-dépendance malsaine ils arrivaient à créer quelque chose de magique. au contraire, c'est aussi cela qui finira par être leur perte.

@ada salinger I love you j'attends dans entendre pls

@etna valandir

(ça mérite du lovelson )

bon, va nous lancer ce rp de l'amour pleaaaase.
i'm waiting!
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 78

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    09.01.18 20:31


@Remi Grisha a écrit:

@eliza solberg  I love you
en effet, je verrais quelque chose d'extrêmement toxique entre les deux s'ils venaient à former en couple. premièrement, du fait que remi devient de plus instable au fur et à mesure qu'il s'enfonce dans les schèmes de la consommation addictive. deuxièmement, car il y aurait toujours quelqu'un pour lui dicter que faire, qui être, qui aimer. dans ce cas, sa mère qui serait plus que désireuse pour lui de se caser, fonder une famille pour s'assurer qu'il reste bien sagement à sa place et peut-être qu'il arrête ses comportements auto-destructeurs. leurs similitudes rendrait une quelconque relation entre elle similaire au fait de retourner le couteau dans la plaie. ça serait comme de voir la blessure et de ne pouvoir s'empêcher dans tâtonner les bords, chercher à en appréhender l'ampleur en refusant d'admettre qu'à force tout n'en sera que plus douloureux. si liz se comporte comme une infirmière avec lui, ça ne ferait que reproduire un peu plus les schémas que ce dernier possède avec sa mère qui souffre d'anxiété à cause de sa condition physique. ça finirait par étouffer remi et créer de la distance entre les deux avant qu'il ne s'enfuie vers la surface histoire de découvrir qui il est si ce n'est un malade dont tout le monde doit s'occuper.
à mon sens, malgré l'amour qui se porte, les deux se trouve à des moments de leur vie prévenant l'apparition d'une relation saine et stable. un peu comme s'ils avaient commencé par tromper la solitude ensemble avant que leurs démons ne viennent à prendre le pas sur l'amour. même si remi aurait fui la colonie et liz par la même occasion, je pense qu'il éprouverait toujours une énorme loyauté à son égard. cette histoire n'est pas, en définitive, l'histoire d'amour de sa vie, mais c'était son amour. un amour dont il a eu besoin à une époque quand ça faisait encore sens. quand ça fonctionnait, ça aurait été magique, les deux alimentant l'autre de leurs rêves, de leurs mots. il n'y avait que l'autre et dans cette co-dépendance malsaine ils arrivaient à créer quelque chose de magique. au contraire, c'est aussi cela qui finira par être leur perte.

C'est parfait , c'est totalement en cohérence avec ma vision des choses ! On peut donc tout à fait partir là-dessus si ça te va. Ils auraient pu se mettre ensemble il y a 3-4 ans, vivre plusieurs années d'un amour fusionnel puis la passion aurait tiédi pour laisser place à un attachement se traînant dans la mélancolie qui se répand sur les ferveurs éteintes, certes confortable mais prenant parfois l'allure d'un fardeau et ils seraient arrivés à cet instant de leur vie où leur trajectoire se sépare irrémédiablement, où ils ressentent tous deux la nécessité d'explorer la surface mais ne conçoivent cette aventure que séparé de l'autre. Je trouve qu'il y a une beauté assez triste, ou une tristesse assez belle dans le fait qu'ils aient le même projet mais pas un projet commun.

Il y a également une piste intéressante à explorer, celle de leur rapport à la drogue. Chronologiquement, leur rencontre coïnciderait a priori avec l'époque où Liz était au fond du gouffre suite à la cascade de drames et de désillusions ayant eu pour apothéose le décès de son père. Elle était alors dans un mésusage total, alternant différentes substances et se mettant régulièrement en danger. Sa relation avec Remi aurait pu la sauver de tout ça notamment en faisant office de "sublimation" (si tant est qu'on considère la dépendance affective comme un moindre mal ^^) et lui permettre de reprendre le contrôle sur ses consommations pendant que lui plongeait dans l'addiction... Je ne pense pas qu'Eliza aurait pu volontairement l'initier aux drogues (outre partager avec lui quelques produits avec peu de risque de dépendance) parce qu'elle est consciente que c'est nocif mais en l'introduisant dans ce monde, son monde, elle aurait pu sans le vouloir l'influencer, l'y précipiter. Je ne sais pas si tu préfères que ses addictions restent un secret pour elle mais dans le cas contraire, Liz aurait pu éprouver une intense culpabilité dans sa dégringolade et prendre le parti de l'accompagner dans sa consommation pour limiter les risques, insister pour lui apprendre à se droguer de la manière la plus safe possible, à se piquer etc, chercher à le surveiller pendant qu'il consomme voire replonger un peu elle-même pour se sentir proche de lui, aller au delà de l'empathie et reproduire sur elle-même les comportements auto-destructeurs qu'il s'infligeait pour souffrir avec lui... tout ça aurait pu être insoutenable pour les deux et participer à corroder leur relation. Damn, c'est dark tout ça ! Je vais être obligée de mettre un lama pour égayer ce paragraphe !
avatar

UPPER - Zayin
Messages 116 CRÉDITS : thestral. & ROGERS.

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)    12.01.18 6:11


@Remi Grisha a écrit:
@perséphone jónsdóttir, toute ton idée est très intéressante, mais je pense que ça ne va pas vraiment aller dans le sens de l'évolution de remi.  
après son escapade avec etna, ce dernier retournera vers la colonie. ça prendra du temps, ça sera ardu, mais le grisha reste un produit des entrailles de la terre et avant de pouvoir parcourir sa surface il doit en effet s'affranchir de bien des chaines (drogues, relations néfastes, etc). de plus, le brun commencerait d'abord par s'auto-médiquer (rpz lethe et les drogues). en somme, il a déjà des relations basées sur sa maladie et ça serait pour lui une souffrance d'à nouveau se retrouver dans cette position de faiblesse là.
pour moi, à priori, ses rencontres avec les uppers seront pour le moment filtré par sa relation avec etna. premièrement du fait de la barrière de la langue, deuxièmement du fait de sa position ni de compagnon de route ni d'animal de compagnie.  

Déjà merci du compliment! Et pas de soucis!
Sinon, j'ai réfléchi et une autre idée me vient à l'esprit: que dirais-tu que Coré soit une celles qui ne voit pas Remi comme un simple garçon malade? Chose qui a l'air de lui peser fortement. Elle verrait quelqu'un un peu comme elle. A la santé fragile à qui on a refréné les ambitions grandissantes. Perséphone n'aurait donc "pas de mal" à découvrir qu'ils sont de la même trempe.


Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: sadderdaze (remi)