Two Worlds :: AS ABOVE SO BELOW :: Origine :: Fiche acceptée
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 8 CRÉDITS : me (av)

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: If you must blink, do it now (isaac)     16.11.17 16:02



ISAAC WEBSTER
Here they sing about tomorrow

DOWNER
JASPE
MEDECIN
CINQUANTE-SEPT ANS
CELIBATAIRE
Ft. robin williams

MAKE IT COUNT

Vieux médecin est souvent synonyme de bon médecin pour les autres. C’est un peu l’étiquette qu’on t’a attribué, et ça te va plutôt bien. Attentif et passionnée par le corps, par cette capacité qu’on les cellules de se régénéré. Tu brûles de cette passion qui consiste à apaiser les maux, effacer les blessures comme une gomme efface un trait de crayon. Tu es le Toubib de confiance et tu as bonne réputation, bien qu’on te dise un peu excentrique, timide. Tu ne l’es pas d’ailleurs, tu es simplement réservé, mais prendre la parole devant un peuple entier ne te dérange pas. Simplement, tu parles pour dire des choses qui ont une certaine valeur, ou alors simplement pour apporter le sourire sur les lèvres des pauvres en bonheur.
Une famille, tu en as une et ça te réchauffe le coeur quand tu ne sais pas où aller. Ta famille c’est ta maison, ta nièce c’est ton héritage. Tu t’es pris d’affection pour cette enfant aux rêves aussi fous que les tiens. Elle avait la voix clair et la tête des anges, aujourd’hui elle est femme et forte. Ton frère est durcie et sévère, ton père a toujours été plus doux avec toi. Une famille qui se déchire sur des points, mais une famille de rêveurs. Une famille comme un noyau.
Célibataire sur papier tu es toujours amoureux, il n’y a pas eu de mariage mais des nuits, il n’y a pas de maison mais des cafés, il n’y a pas d’enfants mais des larmes. Tu l’aimes cependant, éperdument et jusqu’à la mort tu le penses. Après tout, elle arrive la vieille Lankou, sa cape noir dessinant à l’horizon les traits d’une fin d’histoire. Il faudrait que tu prennes ton courage à deux mains un jour, pour lui dire que tu l’aimes encore une dernière fois, à cette femme qui te rend fou.



Comment votre personnage est-il intégré à la Colonie 32 ? Est-ce que la vie sous terre lui convient ? Le système de la colonie 32 tu le connais. Tu y es né, tu y as grandi, et tu as eu peur d’y mourir. Même si tu sais y être intègre, faire bonne figure et rester droit à la façon des Agate, tu as toujours rêvé qu’un trou se creuse vers la surface. Un échappatoire à ce terrier sombre qui vous affaibli autant que faire se peut. Peur que l’espèce humaine ne soit plus destinée qu’à vivre tapis dans l’ombre d’une terre morte, réduits à l’état de larve jusqu’à la fin. Alors, tu aimes autant que tu détestes ce système. Visant à vous protéger en vous enfermant, rien n’est plus affreux pour toi. Oiseau en cage depuis bientôt soixante ans. La colonie c’est ta maison, ta prison, mais tu te tais. Ton avis, peu de gens le connaissent, car tu n’es pas de ceux qui élèvent la voix, ou qui s’époumonent comme ils peuvent en essayant de changer une pièce dans la machine.
Votre personnage remet-il en cause la Colonie, qui a tardé à s'aventurer à la surface ? Prend-il la défense de Mel Cassidy ? Mel Cassidy, une polémique vivante, mais avant tout un homme. La faillibilité de son discours c’est démontré quand il a du employé la force. Mais tu le connais Mel, tu adhérais à ses idées, dans l’ombre des couloirs tu attrapais les rumeurs et avant ça tu rêvais avec lui de la surface. Il était comme toi, mais plus jeune et plus ambitieux. L’ouverture de la trappe était nécessaire, il fallait le faire. C’était mourir en bas ou mourir là-haut, la différence c’était le savoir. Alors oui, tu soutiens ses idées, mais pas ses actions. Du moins tu essayes, car au fond tu aurais aimé avoir le même courage que lui. Le feu brûlant, carburant la machine et les engrenages jusqu’à accomplir quelque chose de grand. Une ouverture vers l’autre monde, un passage.
Que pense trouver votre personnage à la surface ? A-t-il des espoirs, des craintes, des doutes ? La surface, monde fantasmé. Oui tu en rêves, tu en as toujours rêvé tu crois bien. Ton père a partagé avec toi cet amour. Il fallait y croire aussi, à ce que disait les bouquins sur le monde d’en haut. Certains disaient que le soleil était jaune, d’autres orange, et encore d’autre le prétendaient rouge. Au final tu imagines qu’il est un peu tout ça à la fois. Un mélange de couleurs chaude qui viennent frapper une peau qui ne réclame que cela. Tu as toujours voulu savoir à quoi ressemblait une plante à la lumière du soleil, une qui ne manque de rien. Ou un véritable arc-en-ciel, des nuages, la pluie, l’odeur iodé de la mer et la sensation que la neige procure en se posant délicatement sur ta peau. Tu te demandes aussi ce que c’est que d’avoir les poumons pleins d’air, le vent qui t’apporte la providence d’une course sans risque de tomber dans les pommes. Oui, tu en rêves de la surface, elle est belle la surface que tu imagines. Tu ne sais pas encore que quand tu verras le véritable monde d’en haut, tu seras mille fois plus émerveillé par la beauté de ce monde devenu inconnu. Car tu seras de ceux qui vont aller voir le vrai soleil.


(1) Pas favorisé mais simplement second arrivé, ça a créé une certaine jalousie dans le cœur de ton grand frère. Il en aura fallut du temps pour que vous vous entendiez seulement bien, sans les engueulades fraternels qui vont avec. Ton éducation fut plus douce, tes parents devenu plus souple, ayant gagné de l’expérience et de la patience du premier enfant.
(2) Un jour tu as rencontré une femme, aussi belle que folle à tes yeux. Sa folie contagieuse t’as touché et tu es tombé en amour pour elle et son excentricité des plus charmantes. Et vous avez aimé, et vous vous êtes perdus pour un enfant qui ne pouvait pas arriver. Tu étais en effet triste de ne pas pouvoir avoir ton propre enfant mais tu l’aimais trop pour ne pas pouvoir te contenter d’elle. Sa stérilité l’a touché et elle a décidé de mettre fin à votre relation pour que tu puisses à l’occasion devenir père. Le problème étant que jamais tes sentiments n’ont cessé d’exister.
(3) Toutes les grandes personnes ont un jour été des enfants, et toi tu t’en souviens. C’est pour cela qu’on retrouve dans tes yeux cette malice et ces rêves enfantins, cette innocence qu’on ne donnerait pas à quelqu’un qui approche de la soixantaine.
(4) Tu as failli marcher dans les traces de ton père pour aller protéger les livres anciens, les trésors d’un passé endormi. Mais tu as dévié vers l’adolescence, en te découvrant la passion d’aider les autres. Suivant ton frère dans une aventure difficile, l’apprentissage fut rapide car tu aimais ce que tu faisais.
(5) Si tu parais tout en douceur, il t’arrive d’être sévère. Bien que ton frère le soit cent fois plus, on retient quand le ton deviens rigide et le regard fabriqué dans des éclairs. C’est un stade juste avant la colère, mais il fait déjà peur, car tu ne dis rien de cette façon si ce n’est pas pertinent.
(6) Tu es O négatif. C’est un détail, mais c’est important çà savoir pour un médecin. Le sang peu sauver des vie et le don de sang d’autant plus. Alors ton O négatif a son importance.
(7) Avoir connu Mel Cassidy personnellement t’a amené quelques problèmes, notamment celui d’être interrogé par les Agate quelques fois. Ils n’ont jamais rien trouvé, parce qu’il n’y avait rien à cacher. Mais tu es sur une joli petite liste dans un de leur bureau tu en es certain.
(8) Plus jeune tu as essayé de trouver des sorties en passant par des petits tunnels ou des bouches d’aération, le tout avec quelques copains. Vous vous êtes vite fait chopé, mais vous n’avez rien pris si ce n’est une bonne fessé car vous étiez encore mineur.  
(9) Tu aimes te rendre au cinéma, ta mère est celle qui t’y emmenait souvent lorsque tu étais jeune. Ton frère ne venait pas toujours, mais ton père vous accompagnait dès qu’il en avait l’occasion.
(10) Amant de la solitude, tu aimes avoir ton temps de silence pour réfléchir et tu te dégotes toujours des nouveaux petits endroits infréquenté pour palier à cette fourmilière qu’est la Colonie. Tu es trop calme pour ces gens si énervés tout le temps. Mais tu ne peux que compatir, empathique que tu es.  



pseudo/prénom Antithèse / Marthe âge 18 ans   fuseau horaire Français. fréquence de connexion souvent, je n'ai pas de vie. What a Face où avez-vous découvert le forum ? Gail. scénario ou inventé ? inventé. quelque chose à déclarer ? J’ai rien fait, j’vous jure.   crédits swan et tumblr.
avatar

DOWNER - Lunien
Messages 202 CRÉDITS : Arté (avatar) ; Anaëlle (code sign)

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: If you must blink, do it now (isaac)     16.11.17 16:20


Tain, je fais plus des personnages de moins de trente ans depuis une éternité et là je fais une exception, et le forum croule sous les vieux .... *va se tirer une balle*

Bon courage pour ta fiche
Pis bon, t'es médecin, essaye de te maintenir en vie pour quelques années hein (crève pas dans nos pattes dans dix jours please)
avatar

DOWNER - Lunien
Messages 487 CRÉDITS : Lux Aeterna

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: If you must blink, do it now (isaac)     16.11.17 21:10


oh. mon. dieu.
Robin

Comment je fais faire pour oublier qu'il est parti maintenant. Tous les jours je vais voir sa face et je vais m'enfouir sous ma couette pour pleurer. Il manque au monde, ce fuckin' zouave.

On m'a parlé vaguement du perso, j'ai hâte de voir ça ! Downer et médecin, YAAAASSE

Bienvenue !
avatar

UPPER - Samek
Messages 113 CRÉDITS : Bonnie (av) Astra (signa)

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: If you must blink, do it now (isaac)     17.11.17 3:59


Hiiii le fameuuuuux
J'ai beaucoup trop hâte de voir ce qu'il va donner ** PIS ROBIN. Juste Robin.

Bienvenue parmi nous ! Et bon courage pour ta fiche 8D
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 8 CRÉDITS : me (av)

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: If you must blink, do it now (isaac)     17.11.17 6:21


Merci beaucoup

Alena > toujours aller pour les vieux.

Saul > M'en parle même pas, quelle folie j'ai fait de prendre Robin, je déprime en cherchant des images.

Sina > Ravie que Robin plaise on t'as parlé de monsieur webster ?
avatar

DOWNER - Iolite
Messages 165 CRÉDITS : MoonOfBlood, aflowermadeofirontumblr.

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: If you must blink, do it now (isaac)     17.11.17 8:51


Evidemment que j'ai parlé de toi

Tu sais que tu vas m'faire pleurer et que j'ai trop trop hâte qu'on RP ensemble

You've got this uncle Is'
avatar

UPPER - Lamed
Messages 202 CRÉDITS : Secret Santa ♥

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: If you must blink, do it now (isaac)     18.11.17 4:57


@Saul Vasarely a écrit:
Comment je fais faire pour oublier qu'il est parti maintenant. Tous les jours je vais voir sa face et je vais m'enfouir sous ma couette pour pleurer. Il manque au monde, ce fuckin' zouave.

On fait un groupe ?

Je suis tellement contente de le voir jouer, ça me donne envie de regarder Madame Doubtfire à chaque fois héhé

Biienvenue dans la famille Smile
avatar

DOWNER - Jaspe
Messages 8 CRÉDITS : me (av)

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: If you must blink, do it now (isaac)     19.11.17 9:27


Merci bien ma nièce

Merci aussi Salmay , et désolée de créer un groupe de déprimé
avatar

Fondateur
Messages 280 CRÉDITS : Geniuspanda
http://twoworlds.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: If you must blink, do it now (isaac)     19.11.17 11:50



WELCOme !
bienvenue parmi nous !
Bienvenue à toi petit Padawan !

Oui, toi. Toi avec ta coupe mulet et cette frange à coucher dehors. Toi qui as maté tous les épisodes de Stranger Things en deux jours et qui rêve d’utiliser ton sabre laser pour enfin pouvoir faire griller tes marshmallows sans allumer un feu. Toi, petit Padawan, avec tes yeux de biche et ta plume qui me donne envie de chialer. Je sens que tu vas faire de grandes choses, comme récurer les toilettes des Dortoirs Hypnos. De toute manière t’as aucune idée de comment allumer un feu. Autant dire que t’es dans la merde.

Alors, avant de me harceler, moi et mes esclaves, avec des photos de ton chat, faire chialer mes humbles sujets avec tes rps (j’ai pas assez de mouchoirs alors commence pas), je souhaite t’accueillir dans ma secte… enfin confrérie. Je te souhaite bien du plaisir dans ces pas si verts pâturages de Two Worlds.

ta fiche m’a fait vouloir attraper tes joues et te les tirer. Notre doyen est bien tendre et mignon, il est où le châtiment corporel ou le retour à la déculotté ? J'ai bien hâte de voir ce qui va t'arriver en Haut, on risque de se marrer. Enfin, surtout moi hahaha.
Petite précision : compte tenu de la demande sur la liste pour la procréation, il est très très rare que les Downers aient des frères et soeurs. J'ai décidé de faire une exception pour ton cas, mais sache-le. Tu pourras déposer les chocolats sur mon autel à l'entrée, merci. Bon jeu, papi !
Bienvenue chez les...Gougounes ! Ton groupe de flood n'attend plus que toi. N'hésite pas à aller leur dire bonjour à te présenter !

Alors, enfile tes babouches, déboutonne ton jeans et rejoins-nous dans une aventure extraordinaire. Avant toute chose, si tu pouvais te laver les mains et apprendre l’ode en l’honneur du Fondateur ça serait cool, tu sais. Je dis ça, je dis rien, mais si tu connais pas la chanson d’ici une heure tu vas pas faire long feu.

le tour du proprio

Pour t’aider dans ta quête jeune Hobbit joufflu, je vais t’aider à découvrir le monde. Si tu te sens un peu trop seul, tu peux passer dans la recherche de rp et quémander l’appui d’une communauté surement prête à te tuer. Pour te faire des amis et attraper des pokemons, tu peux créer ta fiche de personnage en utilisant le modèle prévu à cet effet. S’il te vient l’idée de vouloir attraper une sirène, tu peux t’arrêter en dans le port des scénarios. Et si ta sirène n’a pas de visage, pas de personnalité non plus tu n’as qu’à venir poster un pré-lien. Peut-être que tu attraperas des belles plumes dans tes filets. Puis n'oublie pas que la loi c'est moi, donc viens flâner de temps à autre dans la partie des annonces, sous peine d'être paumé. Enfin, parce que c’est bien connu qu’on est plus fort ensemble, comme San Goku demande la foi du monde pour un genkidama swagger, nous avons besoin de tes feedbacks et de tes idées. N’hésite pas à nous bombarder avec celles-ci dans la boîte à idées. On prendra énormément de plaisir à les prendre en compte.

Mais en attendant jeune Padawan, coupe-moi cette frange et brule-moi ce mulet. Et puis, dis merci à la vie, dis-lui merci, chante la vie, danse la vie... ne sois qu’amour pour ton Fondateur. Je sais que t’as arrêté de lire à la seconde ligne, mais prends garde, qui n’écoute pas son Fondateur souffrira sa colère divine. Et c’est moche, c’est vraiment moche.


Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: If you must blink, do it now (isaac)     



RÉPONSE RAPIDE