Two Worlds :: AS ABOVE SO BELOW :: Origine :: Fiche acceptée
avatar

UPPER - Zayin
Messages 364

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Alcyone # Thick skin (uc)    16.11.17 15:48



ALCYONE OBERIANN
Mad world beats
Outside our hearts

UPPER
ZAYIN
GUERRIÈRE
25 ANS
CÉLIBATAIRE
Ft. Pia Kristine Cruz

MAKE IT COUNT

Ne vous fiez pas à ces sourcils constamment froncés, Alcyone n'a jamais mordu personne. En fait, si. C'est déjà arrivé. Mais la jeune femme est moins farouche qu'il n'y paraît. Son enfance sans une ombre est souillée par un passage à l'âge adulte sanglant, durant lequel son meilleur ami perd un bras et toute chance d'un avenir radieux. Le fardeau d'une culpabilité lancinante durcit son regard jusqu'alors mutin. Sa personnalité, passée au travers du prisme de cet événement traumatique, se décompose et se pare de contrastes et d'oppositions. Sa sévérité apparente abrite un esprit facétieux qui, s'il a du mal à exprimer ses sentiments, est foncièrement bienveillant. Ses talents au combat ne l'empêchent pas de redouter les guerres et les conflits armés, craignant que sa fonction ne soit plus alors de protéger mais de détruire. Rigoureuse et méthodique, elle ne rechigne jamais devant la difficulté mais n'a, ironiquement, jamais trouvé la force d'affronter le regard de celui dont elle se sent responsable d'avoir ruiné la vie.




Comment se situe t-il•elle par rapport à l'Exil ? Que pense t-il•elle de la génération qui ont provoqué ces cataclysmes ? Alcyone a toujours été fascinée par les reliques des temps passés. Ces objets, rescapés miraculeux des cataclysmes et de l'érosion du temps, embrasaient son imagination. A quoi pouvaient-ils bien servir ? Comment fonctionnaient-ils ? La jeune femme essayait de dépeindre à partir de ces fragments du passé le quotidien – assurément fantasmé et fantasque – des hommes pré-Exil.
Pourtant, Alcyone n'est pas le moins du monde envieuse de cette époque qu'elle n'avait jamais connu et ne connaîtrait jamais. Elle n'éprouve pas non plus de ressentiment envers les hommes qui avaient pratiquement annihilé toute vie sur Terre. Quel intérêt d’abhorrer des individus ayant vécu il y a 800 ans de cela ? Toutes ces erreurs et ces catastrophes avaient élevé l'humanité – après lui avoir tout de même pété les deux genoux – là où elle se trouvait aujourd'hui ; respectueuse et humble devant Mère Nature, mais aussi étonnamment résistante et aguerrie. Une sorte de funèbre écrémage.

Quelle relation votre personnage entretient avec son clan ? Est-il fidèle et fervent aux siens, ou est-il ouvert aux autres clans de la surface ?Comme une majorité de Zayinéens, Alcyone éprouve un sentiment de fierté et d'appartenance pour sa tribu. Elle a cependant conscience qu'être la fille d'un guerrier accompli et respecté avait grandement facilité la chose, et s'efforce de se montrer bienveillante envers  les individus qui ont plus de mal à s'intégrer au sein de la communauté. En revanche, son empathie et son discernement s'arrêtent net aux abords du territoire Samek. Alcyone considère le peuple de l'eau comme des individus perfides et en constante quête de pouvoir. Sans oublier que leur haleine pue le poisson avarié. Et que leurs femmes ressemblent à des murènes. Et qu'ils ont spolié le territoire qui revenait de droit à son clan. Vous ai-je parlé de leur haleine ?
À l'inverse, Alcyone éprouve beaucoup de sympathie et de respect pour les Lamedéens. Certains la qualifierait de partiale étant donné les origines de sa mère – fille d'un éleveur de chevaux lamedéen –, et ils auraient sans doute raison. Toujours est-il que la jeune femme privilégie les contrats de protection de ce clan, où elle a ses contacts.

Que pense votre personnage de la présence des habitants d'en bas ? A t-il des craintes, des espoirs, des doutes ?Honnêtement, Alcyone doutait de leur existence. Pas qu'elle conteste l'Exil, loin de là. Mais depuis le temps que ces pleutres s'étaient enterrés sans plus montrer signe de vie, il lui paraissait évident qu'ils étaient tous morts ensevelis, ou étouffés. Ou d'ennui. Mais non, ces termites avaient tenu bon et avaient resurgi un beau jour, semant le chaos à la seconde même où leurs têtes blafardes avaient jeté un coup d'oeil à l'extérieur.
Il cohabite en Alcyone une espèce de fascination morbide pour ces hommes-taupes qui ont survécu des siècles sous terre – des siècles! – grâce à une technologie avancée inconnue – et de ce fait effrayante – et une xénophobie instinctive. L'équilibre entre les trois tribus de la surface est précaire et la jeune femme redoute que l'apparition de ces « downers », comme on les a baptisés, mette un coup de pied dans l'échiquier politique et déclenche de nouveaux conflits armés. Après tout, les lâches qu'étaient leurs ancêtres avaient fui la surface et scellé derrière eux le destin des malchanceux qui n'avaient pas rejoint les colonies à temps. Qu'ils restent dans leur palais souterrain autrefois si impénétrable et laisse la surface à ses légitimes occupants.



(invicible skin) Alcyone connaît Erden depuis toujours. Bien qu'elle ait à maintes reprises côtoyé la mère du garçon, elle avait longtemps été persuadée qu'ils étaient sortis en même temps du même ventre. Tous deux progéniture de guerriers, leur avenir était tout tracé : ils marcheraient fièrement dans les pas de leurs pères et s'étaient entraînés toute leur adolescence pour ce moment. C'est donc sans surprise que les  deux amis avaient décidé d'affronter la Nuit du Chasseur et ses dangers en binôme, refusant dans leur assurance toute pubère et leur optimisme aveugle de se mêler à un plus large groupe de participants. L'épreuve s'était révélée un désastre : le duo avait croisé le chemin d'une meute de loups et Erden avait eu un bras déchiqueté dans le combat. Ils avaient tant bien que mal réussi à rejoindre le village, en sang et à bout de force, mais le bras d'Erden n'avait pu être sauvé. L'amputation, inévitable, avait de sa lame tranché la chair et le lien si fort qui les unissait. Dès lors, Alcyone ne pouvait regarder Erden dans les yeux sans être submergée par la culpabilité d'avoir été aussi présomptueuse, tandis que le jeune homme ne pouvait s'empêcher d'éprouver rancœur et jalousie envers sa meilleure amie. Son avenir avait été brisé sous les crocs des loups tandis que celui d'Alcyone s'étendait, intact, sous son regard inconsolable. Dans ce monde sauvage et redoutable, il existait peu de métiers qui n'exigeait pas deux bras valides. Les parents d'Erden avaient fini par lui dégoter un travail sur un marché aux poissons samekéen. Du poisson et des Samekéens, tout ce qui faisait horreur au jeune homme. Ce dernier avait quitté le clan sans même un au revoir, se demandant sincèrement si il n'aurait pas préféré mourir cette Nuit du Chasseur, tout compte fait. Cela faisait plus de cinq ans maintenant qu'Erden était parti et Alcyone n'avait jamais trouvé le courage de lui rendre visite. Elle ne supporterait pas la vue qu'elle s'imaginait si souvent : lui, misérable derrière son étal à poissons, le regard éteint et la mâchoire serrée.
Cet événement, gravé au fer rouge dans son esprit, lui enseigna au prix d'un lourd tribut à ne jamais surestimer ses capacités et sous-estimer celles du monde environnant et des êtres qui le peuplent.


(The quote) Lors de fouilles dont elle assure la sécurité, les archéologues lamedéens exhument les restes d'un mystérieux ouvrage. La jeune femme, qui ne cache pas son vif intérêt, est invitée à venir observer la relique. Les grande feuilles de papier, incroyablement fines et fragiles, sont dépourvues d'une couverture rigide et ont fait de leur mieux pour traîner leur contenu jusque dans le XXXIIIème siècle. D'étranges symboles consignés avec une précision déconcertante parcourent les pages, parfois entrecoupés d'illustrations au réalisme à couper le souffle. Alcyone n'a jamais rien vu de semblable et ne peut détacher son regard de la découverte.
« Les Anciens utilisaient un alphabet différent du notre, lui souffle une chercheuse. Tous ces symboles forment des mots, des phrases, dont le sens nous échappe aujourd'hui. »
L'explication de la Lamedéenne n'enlève rien à l'aura ésotérique qui émane des pages et de retour de mission, Alcyone obtient l'autorisation de recopier un passage de l'ouvrage. Elle jette son dévolu sur une suite de caractères qui se démarque du reste – si c'est écrit en plus grand et qu'ils ont pris la peine de l'encadrer, c'est que ce qui est marqué est important, non ? –, et s'en retourne dans ses montagnes après avoir remercié chaleureusement l'équipe de chercheurs.

Alcyone tend fièrement le bout de papier à l'homme, forgeron de métier et tatoueur à ses heures perdues.
« Qu'est-ce que c'est que ce truc ?
- Une phrase. Dans la langue des Anciens.
- Et qu'est-ce que ça veut bien pouvoir dire ?
- C'est une sorte de formule magique, un porte bonheur, quoi. »
L'homme acquiesce, mi-septique, mi-impressionné, et sort ses aiguilles.
Elle l'ignore mais l'ouvrage exhumé est un journal, et l'inscription qu'elle vient de se faire tatouer signifie « Promotion sur toute la collection Automne-Hiver ».

(Pok-a-Tok nightmare) « Tu rigoles ? Comment peut-on être si douée au combat et si lamentable avec une balle ? se moque le jeune homme.
- Chut, baisse d'un ton ! le supplie Alcyone, le gratifiant au passage d'une tape dans l'épaule.
- Mais attends, comment t'as fait pour réussir à cacher cette tare aux yeux de tous si longtemps ?
- Je trouve toujours une bonne excuse pour ne pas participer aux matchs.
- Tu n'as qu'à dire que tu n'aimes pas ce sport...
- Et rester seule chez moi à me morfondre pendant que tout le monde assiste au spectacle ? Non merci. »
Après un court silence, le jeune homme reprend :
« Qu'est-ce que tu m'offres en échange ?
- En échange de quoi ? demande Alcyone, suspicieuse.
- De mon silence ! » lance-t-il en souriant de toutes ses dents.
La jeune femme fait mine de réfléchir intensément.
« Voyons voir. Peut-être que je pourrais éviter d'informer ta copine que tu couches avec sa cousine ? »
Le sourire s'évapore du visage du garçon et Alcyone prend un air désolé et surpris.
« Oh, tu ne croyais tout de même pas que j'allais t'avouer mon petit secret sans avoir l'assurance que tu le garderais pour toi ? »

(Man's best friend) « Que veux-tu qu'on foute d'un estropié ?
- Mais la mère ne l'a pas rejeté...
- Et alors ? Il en reste pas moins inutile. On aura pas l'air finaud avec un clebs à trois pattes quand il s'agira d'aller combattre la racaille nuisible... »
Alcyone, accroupie auprès de la femelle pitbull et de sa portée, observe la boule de poils incriminée encore visqueuse de placenta chercher du bout du museau une mamelle nourricière.
« Écoute, chui pas con, reprend l'homme après quelques instants d'une voix qui se voulait adoucie. Je vois bien pourquoi t'as de la peine pour ce bestiau, mais crois-moi, il vaut mieux le filer à bouffer aux rapaces... »
Le parallèle était aussi évident qu'un ours brun dans une yourte. Et même avec toute la mauvaise foi du monde, Alcyone ne pouvait se voiler la face : à défaut d'avoir pu sauver Erden d'une vie insipide pavée de rêves détruits, elle voulait à présent sauver le chiot malformé d'une mise à mort cruelle. Fichu sentimentalisme.
« Tu sais quoi, j'ai une idée. Laisse le petit à sa mère pour le moment. Elle n'a que trois chiots, elle peut largement tous les nourrir, tu ne verras pas la différence. Une fois sevré, je viendrais le récupérer. »
L'homme soupire.
« Quelle idée de merde. T'es tout le temps fourrée en mission. Qu'est-ce que tu vas bien foutre de lui ?
- Je sais. C'est pour ça que je vais le confier à ma mère. Courir au milieu des chevaux, c'est quand même mieux que de finir en pâté pour vautour. »
Elle se redresse et s'étire en attendant la réponse de l'homme. Pour tout accord, ce dernier se contente d'émettre un grognement résigné. Un sourire pudique glisse sur le visage d'Alcyone tandis qu'elle se dirige vers la sortie. Elle s'arrête sur le pas de la porte.
« Oh, et au fait.
- Ouais ?
- Si j'apprends que t'as jeté le chiot aux rapaces pendant que j'avais le dos tourné, je reviens mettre le feu au taudis qui te sers de maison. Compris ? »
L'homme lâche un rire gras et lance un chiffon sale là où se tenait encore l'instant d'avant la jeune femme.

(Le crush de la honte) Alcyone, du haut d'une objectivité discutable, exècre les Samekéens. Et elle n'hésite pas à le faire savoir. Alors quand ses hormones ont décidé de passer outre son dégoût proclamé et jeter leur dévolu sur un individu masculin de ce peuple insidieux, la jeune femme a longuement songé à se jeter dans les eaux troubles du marécage afin de s'y noyer de honte. Pour conjurer cette ironique vengeance divine, Alcyone, d'habitude si stratège, se contente de se tenir éloignée du spécimen et de se montrer la plus glaciale possible lorsque la confrontation est inéluctable.

(Roots) Oyun naît et grandit en terre Lamed, dans un écrin de verdure entouré de pins odorants. Un éden choyé qui a vu prospérer l'élevage familial de chevaux depuis plusieurs générations. Un jeune guerrier Zayin au regard trouble débarque un jour pour louer un cheval, puis revient encore et encore - pour d'obscures raisons - avant de repartir dans ses montagnes, la belle à ses côtés. Oyun s’efforce dès lors de tromper la nostalgie de son verdoyant domaine familial en s'occupant des quelques chevaux possédés par sa tribu d'adoption. Elle ne tarde pas à donner naissance à une petite fille, Alcyone, qu'elle élève avec des récits emprunts de tendresse sur ses terres d'origine. En quelques occasions, la famille fait le voyage jusqu'au domaine au milieu des pins pour tisser et entretenir les liens. Le père d'Oyun vient à mourir après une longue et heureuse vie et c'est l'aîné de la fratrie qui reprend les rênes de l'élevage. Un homme droit dans ses bottes, au caractère joyeux, qui dégote souvent pour Alcyone des opportunités de missions exclusives et l'accueille toujours à bras ouverts.

(Microwave) Alcyone est fille unique. Son père l'ignore mais la radioactivité a eu raison de sa fertilité, un mal répandu chez les Uppers, et la conception de la jeune femme relève presque du miracle. Malgré leur fierté d'avoir élevé une guerrière née, une angoisse latente habite les parents d'Alcyone, quelque peu apaisée à chaque retour de mission.

(Ninjas) Alcyone fait partie du commando qui, durant l'automne 3280, a semé la panique l'espace d'une matinée dans le port principal samekéen. À leur réveil, Habitants et pêcheurs découvrent des ruelles et une place principale complètement recouvertes de matières fécales animales. « Du crottin de chèvre et de cheval » jugent certains d'un ton expert. L'odeur mettra plusieurs jours à disparaître tandis que les questions - « Où diable ont-ils trouvé une telle quantité de merde ? » - perdureront longtemps encore.
Aussi douteuse que puisse être la farce, la furtivité et l'efficacité avec lesquelles le tour a été effectué force malgré tout l'admiration. « Une frappe chirurgicale » commente-t-on sombrement.
Suspecté mais jamais confondu, le trio de jeunes guerriers, en mission dans les environs du lieu du crime au moment des faits, s'est juré de garder le secret jusqu'à leurs vieux jours, où ils seront alors autorisés à conter leur haut fait à leurs petits enfants, pour peu qu'ils en aient.

(rug) Il y a quelques années, Alcyone sauve l'enfant d'un marchand samekéen de la noyade. Pour la remercier, ce dernier lui offre la plus belle pièce de son échoppe : un énorme tapis tressé bigarré aux motifs floraux. Celui-ci recouvre à présent la moitié du sol de la yourte de la jeune femme, et même si elle ne le reconnaîtra jamais, c'est le bien qu'elle chérit le plus. Ne vous avisez donc pas de marcher dessus avec vos godasses crottées ou les feux de l'enfer s'abattront sur vous.
 
(I'm not drunk, you're drunk) Petit guide de l'ébriété* selon Alcyone Oberiann
Premier verre - Son visage se détend et le miracle se produit : la jeune femme paraît enfin avenante et accessible.
Deuxième verre - Une exubérance qu'on ne lui connaît pas prend possession de son corps. Des marques d'affection sont témoignées au plus grand étonnement de ses compagnons.
Troisième verre - Vous la retrouverez en pleine danse effrénée aux sons des tambours et chants de guerre, quand elle n'a pas réussi à embarquer quelque âme influençable dans un plan farfelu, mais toujours ingénieux.
Quatrième verre - Si elle n'est pas en train de comater dans un endroit improbable – elle s'est un jour réveillée sur sa yourte –, il se peut qu'elle finisse dans la couche d'un petit veinard pas trop regardant sur la fraîcheur de la marchandise.

*On parle bien sûr d'alcool zayin, une eau de vie si forte que certains s'en servent pour allumer rapidement les feux de camp.

 



pseudo/prénom Coven/Chloé âge 25 ans fuseau horaire le pays de la CGT  fréquence de connexion je vais tellement squatter que vous en pourrez plus de moi ! où avez-vous découvert le forum ? Bazzart scénario ou inventé ? Inventé quelque chose à déclarer ? I came here to drink milk and kick ass. And I just finished my milk. crédits LΛZΛRE (icon), le reste est de moi (à part le gif avec les pitits pins)
avatar

UPPER - Lamed
Messages 158 CRÉDITS : avatar : dandelion ; code : astra.

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    16.11.17 16:06


ok depuis que tu t'es inscrite je veux commenter ce choix d'avatar trop BADASS. elle dégage un de ces trucs, c'est fou. j'critiquerai même pas le fait qu'elle soit Zayin, c'est dire.

en tout cas hâte d'en découvrir plus sur cette guerrière.
avatar

DOWNER - Lunien
Messages 202 CRÉDITS : Arté (avatar) ; Anaëlle (code sign)

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    16.11.17 16:18


J'avoue que j'me suis carrément extasiée devant ton avatar, trop badass la nana
Bon courage pour la fiche en tout cas 8D
avatar

UPPER - Zayin
Messages 364

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    16.11.17 18:36


Gniii merci les filles !    (J'avoue que je suis un peu in love de cette nana ahah)
Et Etna, ma miss est peut-être une Zayin mais elle se sent proche des Lamedeens et aime bosser pour eux, so... ça compense ?
avatar

DOWNER - Lunien
Messages 487 CRÉDITS : Lux Aeterna

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    16.11.17 21:17


"le pays de la CGT" XD
Bienvenuuuue Coven, toi et tes questions magnifiques ! Merci encore pour tout ton soutien sur Bazzart <3 Tu nous as permis de débroussailler pas mal de trucs ! (j'ai vu que t'avais posé sur la FAQ, je t'envoie le Fondateur dans pas long pour te répondre)

J'ai hâte de voir ce que tu nous prépares, bon courage pour ta fiche ! I love you
avatar

UPPER - Lamed
Messages 202 CRÉDITS : Secret Santa ♥

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    18.11.17 4:50


Quelle choix d'avatar, je ne le connaissais pas mais c'est juste... Perf ! **

Biiienvenue parmi nous
avatar

DOWNER - Iolite
Messages 165 CRÉDITS : MoonOfBlood, aflowermadeofirontumblr.

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    18.11.17 6:32


... and an elastic heart, but your blade it might be too sharp
pardon. Arrow

bienvenue chez toi la miss ! ce choix d'avatar, cette plume, j'aime tout
courage pour la dernière ligne droite !
avatar

UPPER - Zayin
Messages 73 CRÉDITS : vio

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    18.11.17 7:13


UNE GUERRIÈRE t'es une vraie, t'es une pure, t'es la bienvenue
avatar

UPPER - Zayin
Messages 364

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    19.11.17 15:27


@Saul Vasarely Haaan merciii ça me touche !    Moi qui avais peur de passer pour une chieuse avec toutes mes questions et mes remarques, je suis contente qu'elles aient été utiles !

@Salmay Gaeshara Merci mademoiselle !  

@Gail Webster a écrit:
... and an elastic heart, but your blade it might be too sharp  
pardon. Arrow

I.HATE.YOU. Tu viens de me la mettre dans la tête pour un bon moment je crois.  
Nan en vrai merci beaucoup pour tes gentils compliments !    

@Aëlyah Abdelbari T'inquiète je sens déjà le lien obligatoire pour nos deux nanas.
avatar

UPPER - Samek
Messages 113 CRÉDITS : Bonnie (av) Astra (signa)

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    20.11.17 19:21


Je suis toujours pas passée te dire bienvenue, c'est une honte

Mais qu'attend-tu pour finir ta fiche Moi je veux voir ce perso badass débarquer dans l'event 8D
Je répète ce qu'on dit les autres mais je choix de l'avatar est vraiment cool ** je le connaissais pas mais elle a de la gueule !
avatar

UPPER - Zayin
Messages 364

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    20.11.17 19:41


Haaaan mais vas-y là me mets pas la pression, je m'arrache déjà assez les cheveux toute seule pour finir cette fiche !!

En vrai merci bien mon petit !
(Mais tout le monde s'attend tellement à ce qu'elle soit badass alors qu'en vrai je veux pas du tout en faire le cliché de la meuf ténébreuse/inaccessible )
avatar

UPPER - Samek
Messages 113 CRÉDITS : Bonnie (av) Astra (signa)

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    20.11.17 19:50


haha je l'ai pas perçu comme ça si ça peut te rassurer 8D mais elle peut qu'être badass, il en faut pour prétendre au titre de zayin protecteur en nana
avatar

DOWNER - Lunien
Messages 202 CRÉDITS : Arté (avatar) ; Anaëlle (code sign)

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    21.11.17 4:40


Pour moi être badass c'est pas forcément être ténébreuse/inaccessible non plus 8D Et Alcy est tellement stylée omg

Citation :
« Promotion sur toute la collection Automne-Hiver ».
Tu m'as juste achevé. Merci pour le fou rire
avatar

UPPER - Zayin
Messages 364

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    21.11.17 8:49


Au temps pour moi alors, je dois avoir une vision assez simpliste du terme ! (C'est vrai qu'en y repensant les personnages que je trouve badass sont pas du tout comme ça ahah)

Et pour le tattoo, j'avoue que je me suis tapée un gros délire toute seule, je me suis dit qu'elle allait avoir grave l'air con le jour où un downer aurait l'occasion de le voir.
avatar

Fondateur
Messages 280 CRÉDITS : Geniuspanda
http://twoworlds.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    21.11.17 12:56



WELCOme !
bienvenue parmi nous !
Bienvenue à toi petit Padawan !

Oui, toi. Toi avec ta coupe mulet et cette frange à coucher dehors. Toi qui as maté tous les épisodes de Stranger Things en deux jours et qui rêve d’utiliser ton sabre laser pour enfin pouvoir faire griller tes marshmallows sans allumer un feu. Toi, petit Padawan, avec tes yeux de biche et ta plume qui me donne envie de chialer. Je sens que tu vas faire de grandes choses, comme récurer les toilettes des Dortoirs Hypnos. De toute manière t’as aucune idée de comment allumer un feu. Autant dire que t’es dans la merde.

Alors, avant de me harceler, moi et mes esclaves, avec des photos de ton chat, faire chialer mes humbles sujets avec tes rps (j’ai pas assez de mouchoirs alors commence pas), je souhaite t’accueillir dans ma secte… enfin confrérie. Je te souhaite bien du plaisir dans ces pas si verts pâturages de Two Worlds.

ta fiche m’a fait doucement ricaner. Je l’ai pas raté la petite lors de sa création, un chouïa d’arrogance, d’impatience et d’explosif. Boum. La donzelle est une bombe qui ne demande qu’à éclater entre les doigts inquiétés des surfaciens. J’aime bien les emmerdeuses profondes, surtout quand après trois verres elles sont plus capables de tenir droit et qu’elles vont foutre le bordel chez les voisins. Tout ça pour dire que je l’aime bien la douce arrogante. Faudrait peut-être lui dire de moins se tourner vers le passé et plus vers l’avenir, puis aussi que c’est con de se faire tatouer quelque chose quand on n’a aucune idée de ce que ça veut dire. Elle a l’air bien maligne maintenant. J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ta fiche et j’ai hâte de te voir semer la discorde sur ton passage. Fais gaffe à ton petit Samekeens, à trop se perdre dans les prunelles de ces gens là on finit par s’y noyer. Je dis ça, je dis rien.
Bienvenue chez les... Gougounes ! Ton groupe de flood n'attend plus que toi. N'hésite pas à aller leur dire bonjour à te présenter !

Alors, enfile tes babouches, déboutonne ton jeans et rejoins-nous dans une aventure extraordinaire. Avant toute chose, si tu pouvais te laver les mains et apprendre l’ode en l’honneur du Fondateur ça serait cool, tu sais. Je dis ça, je dis rien, mais si tu connais pas la chanson d’ici une heure tu vas pas faire long feu.

le tour du proprio

Pour t’aider dans ta quête jeune Hobbit joufflu, je vais t’aider à découvrir le monde. Si tu te sens un peu trop seul, tu peux passer dans la recherche de rp et quémander l’appui d’une communauté surement prête à te tuer. Pour te faire des amis et attraper des pokemons, tu peux créer ta fiche de personnage en utilisant le modèle prévu à cet effet. S’il te vient l’idée de vouloir attraper une sirène, tu peux t’arrêter en dans le port des scénarios. Et si ta sirène n’a pas de visage, pas de personnalité non plus tu n’as qu’à venir poster un pré-lien. Peut-être que tu attraperas des belles plumes dans tes filets. Puis n'oublie pas que la loi c'est moi, donc viens flâner de temps à autre dans la partie des annonces, sous peine d'être paumé. Enfin, parce que c’est bien connu qu’on est plus fort ensemble, comme San Goku demande la foi du monde pour un genkidama swagger, nous avons besoin de tes feedbacks et de tes idées. N’hésite pas à nous bombarder avec celles-ci dans la boîte à idées. On prendra énormément de plaisir à les prendre en compte.

Mais en attendant jeune Padawan, coupe-moi cette frange et brule-moi ce mulet. Et puis, dis merci à la vie, dis-lui merci, chante la vie, danse la vie... ne sois qu’amour pour ton Fondateur. Je sais que t’as arrêté de lire à la seconde ligne, mais prends garde, qui n’écoute pas son Fondateur souffrira sa colère divine. Et c’est moche, c’est vraiment moche.


Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: Alcyone # Thick skin (uc)    



RÉPONSE RAPIDE