Two Worlds :: AS ABOVE SO BELOW :: Origine :: Fiche acceptée
avatar

UPPER - Samek
Messages 113 CRÉDITS : Bonnie (av) Astra (signa)

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: (Sina) What the water gave us    15.11.17 20:21



SINA MENSEKT
What came of the things we once believed ?
All lost to the depths of a hungry sea
And all that's left is the echo of a roaring sea

UPPER
SAMEK
Leader
38 ans
célibataire et parrain
Ft. Oscar Isaac

MAKE IT COUNT

Sina porte beaucoup d’importance à son nom. C’est un homme fier de ses origines qui pourrait très vite prendre le moindre manque de respect comme un affront. Il est animé par la fougue, même si ses années commencent doucement à peser. Il aime à penser qu’il est né les pieds dans l’eau et faire de lui le parfait cliché Samekeens. Il connait les rives du Delta sur les bouts des doigts, il les a parcourues de jour comme de nuit, sous un grand soleil et sous des pluies torrentiel. C’est un vantard, surtout doué à se sortir du pétrin dans lequel il s’est lui-même mis. Il lui manque quelques leçons de vie pour prétendre être un bon leader. L’essentiel étant qu’il fait de son mieux. Pour son peuple mais surtout pour sa filleule.

En tant qu'Uppers, votre personnage a connaissance des raisons qui ont provoqué l'Exil de l'Humanité il y a plus de huit cent ans de cela. Comment se situe t-il•elle par rapport à cette connaissance ? Que pense t-il•elle de la génération qui ont provoqué ces cataclysmes ?Sina voue un profond respect en la nature et ce qu’elle offre. Selon lui, c’est à l’Homme de s’adapter à ses contraintes et non l’inverse. Il prend que ce dont il a besoin et il se débrouille ainsi depuis son plus jeune âge. Une mentalité qu’il a forgé avec les connaissances de l’ancien monde. Il ne cache pas son mépris pour les anciennes générations qu’il considère comme destructrices. Malgré tous les sacrifices qu’ont causés les cataclysmes, il arrive à voir du bon dans tous ces siècles de malheur. Une sorte de vengeance et de purification pour l'avènement d’un monde meilleur qu’est le leur.
Quelle relation votre personnage entretient avec son clan ? Est-il fidèle et fervent aux siens, ou est-il ouvert aux autres clans de la surface ?Avant même de devenir chef, Sina était plus que dévoué aux siens. Il ne saurait dire si c’est l’éducation des Mensekt qui l’a rendu ainsi ou s’il éprouve un amour naturel pour son clan. Quoiqu’il en soit, il s’applique pour que les générations suivantes développent la même loyauté. Il fera toujours passer les Samek en premier mais il ne se ferme pas aux autres clans. Il y a encore quelques années, il avait bien plus d’affinité avec les Zayins, persuadé que les deux clans devaient rester unis. Malheureusement le temps a passé et les tensions ont franchi le point de non-retour. L’implication involontaire des Zayins dans la mort de sa soeur ont brisé quelque chose en lui. Alors il tente d’ouvrir un meilleur dialogue avec les Lamed avec qui il a longtemps gardé ses distances, sans raison particulière.
Que pense votre personnage de la présence des habitants d'en bas ? A t-il des craintes, des espoirs, des doutes ?Une fois la stupeur passée, un mélange d’espoir et de craintes ont surgi. Il tâche de se concentrer sur l’espoir qu’ils amènent. Car ils auront sûrement des réponses aux questions posées depuis des années, laissées sans suite. Il aimerait aussi croire que ce n’est pas arrivé par hasard, et que l’un comme l’autre, les deux peuples ont besoin de leurs talents et connaissances respectifs. Pourtant, la peur est là. Il est évident que l’apparition d’un quatrième facteur dans la politique des clans rend les choses d’autant plus compliquées qu’elles ne l’étaient. Il est inquiet que les habitants d’en bas prenne le partie de l’un des clans et creuse ainsi une différence que trop présente.  

(1) La famille Mensekt est une famille de bateliers réputée pour leur expertise et leur influence sur les rives. Ils ont fait de leurs embarcations une spécialité aux secrets de conception terriblement gardée. Depuis qu’ils offrent leurs services à tout le Delta, soit il y a déjà plusieurs années de ça, les Mensekt se sont mêlé à la vie politique des Samekeens et interclaniques. Quelque peu vantard, très souvent en compétition avec d’autre famille mais digne de confiance, il y a bien longtemps que la dévotion des Mensekt aux Samek n’est plus à prouver. Et pour cause, aucun Mensekt n’est lié par le sang : ils sont les fils et les filles de tous. Piochés parmi les orphelins, enfant non désirés ou abandonné, ils sont recueillis et adopté pour porter fièrement le nom Mensekt. Les enfants sont élevés les pieds dans l’eau, bercés par le son des voiles et nourrit à la fraîcheur des rives pour devenir de véritable dompteur des flots.

(2) Sina a été adopté dès ses premières semaines, en même temps que deux autres enfants laissés pour compte, nés de la même année. Bien qu’élevés par des parrains différents, les trois enfants (deux garçons et une fille) ont grandi tels des frères et sœurs du même sang. Sina apprendra bien plus tard qu’il fut abandonné par un père dévasté par le chagrin d’avoir perdu sa femme en couche.

(3) Étudier chez les Lamed ne l’a jamais intéressé. Étudier tout court, à vrai dire. Il a vagabondé toute sa jeunesse sur le fleuve des Samek. Là où il a connu ses premiers amours juvéniles, où il s’est fait peur plus d’une fois mais surtout là où il a fait un nombre incalculable de connerie. Avec beaucoup de patience, son parrain réussi à canaliser toute cette énergie et mettre à profit sa débrouillardise pour lui apprendre l’art de la navigation. Encore aujourd’hui, il n’est pas rare que les anciens se moquent de lui et ses jeunes années fougueuses.

(4) A 29 ans, il devient parrain à son tour dans le respect des traditions Mensekt. Il confectionne lui-même le carillon de l’orpheline, Hania, avant de l’emmener sur les flots pour lui promettre l’amour et la protection qu’elle mérite. Il porte toujours son carillon autour du cou, sans exception. C’est l’un des rares objets qu’il affectionne tout particulièrement.

(5) Hania porte le nom des Mensekt, elle est destinée à prendre part à l’entreprise familiale. Mais il y a bien longtemps que Sina a décelée chez sa filleule une soif de connaissance et un attrait pour la science, comme la sœur de Sina jadis. Elle passe désormais plus de temps chez les Lamed, ce qui ne manque pas de déplaire aux aînés Mensekt. Sina tente tant bien que mal d’éviter le sujet mais cela créer des inévitables tensions et désaccords.

(6) Il a perdu sa sœur lors d’un transport de marchandise escorté par une poignée de Zayin. Attaqués par des bêtes sauvages, ils furent peu nombreux à revenir. En plus de laisser un grand vide, cela a complètement entaché ses relations avec les Zayins.

(7) Sina est devenu chef du clan pour rendre honneur à sa sœur Saya, mais aussi pour que ses efforts n’est pas été vain. Elle avait passé des semaines avant sa mort à militer pour les marins afin de leur donner afin de leur donner le pouvoir. D’après les anciens du clan, il y avait bien longtemps que ces derniers n’avaient pas connu une telle popularité. Saya avait l’énergie et l’intelligence nécessaire à amener le clan loin. Sina a simplement eu à l’imiter. S’il se sait tout aussi apte, il est bien conscient qu’elle lui a mâché tout le travail.

(8) Le chef Samek ne reste jamais chef très longtemps. En plus de ne jamais tenir en place, il manque clairement d’éloquence et de sagesse. Il le vit très bien et à vrai dire, les leaders Samek n’ont jamais été reconnus pour leur impassibilité et sérénité. Cela n’empêche pasd’avoir totalement conscience de l’importance de son rôle ainsi que de la gravité situation politique interclanique. Sina a des ambitions passionnées, il veut voir son clan au-dessus des autres. Mais il ne veut pas d’une guerre pour autant.

(9) Ancien navigateur, Sina parcourt encore le Delta pour faire ce qu’il a toujours su faire. Il considère que tout le monde doit se rendre utile. Et même si les Samekeens sont loin de manquer de main d’œuvre, il met un point d’honneur à poursuivre l’effort commun. Il refuse de se cloîtrer chez les Samek, il descend très souvent au marché du Delta et tâche de garder les pieds sur terre (ou sur mer).

(10) Il ne l’avouera jamais mais il craint terriblement les terres du nord. Il les sait dangereuses et inconnues, ce qui lui suffit pour limiter toute aventure de ce côté. A l’inverse, il est fasciné par l’horizon du sud là où la mer s’étend jusqu’à perte de vue. L’idée de construire de plus grandes embarcations pour aller découvrir ce qui s’y cache lui a traversé l’esprit plus d’une fois.



pseudo/prénom Kim aka GENIUSPANDA âge 21 ans fuseau horaire France mais meh, toujours en décalée   fréquence de connexion 7/7j où avez-vous découvert le forum ? Dans le métro scénario ou inventé ? Inventé quelque chose à déclarer ? SHAKE SHAKE SHAKE SENORA crédits (av) Bonnie
avatar

Fondateur
Messages 280 CRÉDITS : Geniuspanda
http://twoworlds.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: (Sina) What the water gave us    15.11.17 20:49


T'as une bien belle gueule. Où t'as acheté ton sourire ? Tu le vends ?

Bienvenue !
(lel non, t'es là depuis un bout)
avatar

DOWNER - Lunien
Messages 202 CRÉDITS : Arté (avatar) ; Anaëlle (code sign)

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: (Sina) What the water gave us    16.11.17 11:15


Je suis validée. Pas toi.
Bouge ton cul
avatar

UPPER - Lamed
Messages 158 CRÉDITS : avatar : dandelion ; code : astra.

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: (Sina) What the water gave us    16.11.17 12:12


aaw trop bien, Samek, leader en plus puis Oscar Isaac I love you
bon courage pour la rédaction
avatar

UPPER - Samek
Messages 113 CRÉDITS : Bonnie (av) Astra (signa)

Feuille de personnage
RELATIONS:
FATE BREAKERS:

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: (Sina) What the water gave us    16.11.17 14:17


Merci bien (sauf Alena)
J'me suis bougé le cul pis PAF, j'ai fini 8D
avatar

Fondateur
Messages 280 CRÉDITS : Geniuspanda
http://twoworlds.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: (Sina) What the water gave us    16.11.17 23:20



WELCOme !
bienvenue parmi nous !
Bienvenue à toi petit Padawan !

Oui, toi. Toi avec ta coupe mulet et cette frange à coucher dehors. Toi qui as maté tous les épisodes de Stranger Things en deux jours et qui rêve d’utiliser ton sabre laser pour enfin pouvoir faire griller tes marshmallows sans allumer un feu. Toi, petit Padawan, avec tes yeux de biche et ta plume qui me donne envie de chialer. Je sens que tu vas faire de grandes choses, comme récurer les toilettes des Dortoirs Hypnos. De toute manière t’as aucune idée de comment allumer un feu. Autant dire que t’es dans la merde.

Alors, avant de me harceler, moi et mes esclaves, avec des photos de ton chat, faire chialer mes humbles sujets avec tes rps (j’ai pas assez de mouchoirs alors commence pas), je souhaite t’accueillir dans ma secte… enfin confrérie. Je te souhaite bien du plaisir dans ces pas si verts pâturages de Two Worlds.

ta fiche m’a fait réfléchir. Peut-être que si j'vend un rein ou deux, j'pourrais acheter ton sourire ? T'en penses quoi ? Bon, sinon, c'est parfait. Je sais que tu sais, mais il fallait que tout le monde le sache. Tu feras un bon leader. Non, j'déconne hahahaha. Bon courage à gérer tes problèmes de voisinage, parce qu'ils ne risquent pas de s'arranger mon grand. Et j'espère que t'as ta gamine bien en vue, parce que moi je l'ai repéré. Bon jeu, chef !
Bienvenue chez les... Gougounes ! Ton groupe de flood n'attend plus que toi. N'hésite pas à aller leur dire bonjour à te présenter !

Alors, enfile tes babouches, déboutonne ton jeans et rejoins-nous dans une aventure extraordinaire. Avant toute chose, si tu pouvais te laver les mains et apprendre l’ode en l’honneur du Fondateur ça serait cool, tu sais. Je dis ça, je dis rien, mais si tu connais pas la chanson d’ici une heure tu vas pas faire long feu.

le tour du proprio

Pour t’aider dans ta quête jeune Hobbit joufflu, je vais t’aider à découvrir le monde. Si tu te sens un peu trop seul, tu peux passer dans la recherche de rp et quémander l’appui d’une communauté surement prête à te tuer. Pour te faire des amis et attraper des pokemons, tu peux créer ta fiche de personnage en utilisant le modèle prévu à cet effet. S’il te vient l’idée de vouloir attraper une sirène, tu peux t’arrêter en dans le port des scénarios. Et si ta sirène n’a pas de visage, pas de personnalité non plus tu n’as qu’à venir poster un pré-lien. Peut-être que tu attraperas des belles plumes dans tes filets. Puis n'oublie pas que la loi c'est moi, donc viens flâner de temps à autre dans la partie des annonces, sous peine d'être paumé. Enfin, parce que c’est bien connu qu’on est plus fort ensemble, comme San Goku demande la foi du monde pour un genkidama swagger, nous avons besoin de tes feedbacks et de tes idées. N’hésite pas à nous bombarder avec celles-ci dans la boîte à idées. On prendra énormément de plaisir à les prendre en compte.

Mais en attendant jeune Padawan, coupe-moi cette frange et brule-moi ce mulet. Et puis, dis merci à la vie, dis-lui merci, chante la vie, danse la vie... ne sois qu’amour pour ton Fondateur. Je sais que t’as arrêté de lire à la seconde ligne, mais prends garde, qui n’écoute pas son Fondateur souffrira sa colère divine. Et c’est moche, c’est vraiment moche.


Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: (Sina) What the water gave us    



RÉPONSE RAPIDE