Two Worlds :: Genèse :: Codex des deux mondes
avatar

Fondateur
Messages 280 CRÉDITS : Geniuspanda
http://twoworlds.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Chronologie    14.11.17 21:07



CHRONOLOGIE
what there is and what there was
2100 La planète est tourmentée par les guerres et les bouleversements écologiques. Sous l’impulsion d’une inquiétude générale croissante, le projet Ostrich voit le jour entre les mains de la société internationale Translife. La création de plusieurs bases souterraines, appelées Colonies, commence.

2484 La troisième guerre nucléaire fait rage. Le niveau des eaux ne cesse d'augmenter et les saisons déraillent. L'ordre de s'enterrer dans les Colonies est lancé. La population encore vivante commence à s'y regrouper. Nombreux sont ceux qui mourront en tentant de s'y rendre.

2486 L'espoir de retrouver des survivants hors des abris s'amoindrit. Les trappes de sortie sont verrouillées dans un abandon de la surface. La civilisation s'enterre. Pendant ce temps, ceux qui ont été bloqués en dehors des colonies s'aventurent dans des recoins inoccupés et encore immaculés de la planète.

2686 Les territoires anciennement habités par l’homme sont méconnaissables, la nature a repris ses droits. Là où les métropoles ascétiques caractérisant l’ère précédant l’Exil s’élevaient se développent désormais des biotopes sauvages luxuriants ayant cru sous les effets des radiations.


Upworld

2488 Bien que toute trace de vie soit considérée comme inexistante à la surface, les survivants fuient les lieux les plus touchés par la guerre nucléaire et les bouleversements écologiques. Certains atteignent des zones vierges aux radiations moindres. Ces eldorados austères leur permettent d’éviter la mort à défaut de poursuivre leur vie.

2550 - 2900 Dirigés par les enfants de la première génération post-Exil, les survivants de la surface entament leur transhumance. Les différents groupes de survivants retournent à un mode de vie nomade caractérisé par la survie du groupe. Leurs voyages sont marqués par la recherche de nourriture et d’espace moins irradiés par le désastre nucléaire.  Aucune source écrite ne retrace leur histoire, celle-ci à jamais perdu pour les nouvelles générations.

Date inconnue : Retour des groupes de survivants à la surface sur les terres jadis occupées par leurs ancêtres. Chacun se bat pour son morceau de terre et pour l'accès aux ressources. Les hommes et femmes de la surface sont caractérisés par la violence de leur société et l’instabilité des relations existants entre leurs différentes tribus.

Date inconnue : Comme le conte la légende du Fleuve de Daleth, les trois sœurs mènent les anciennes générations de Uppers jusqu’au Delta du Fleuve de Daleth. Les trois clans de la surface naissent sur trois territoires différents entourant le delta.  

2900 – 3260  L’histoire des clans du Nouveau Monde est marquée par la violence. Des conflits éclatent entre les trois clans, ceux-ci s’adonnant à des conflits de voisinage évanescents entrecoupés par des périodes de paix.  

3262 Des belligérances opposent Samekeens et Zayinéins, déchirés par des griefs concernant la répartition de leurs territoires. Le clan Zayin réclame un accès plus direct au Delta que la tribu Samek lui refuse du fait de l'emplacement stratégique que représente la zone. Le peuple de l'énergie a élu domicile sur la branche du fleuve Daleth attribuée aux Zayinéins et commence à y installer ses turbines. Les Lamedeens décident d'intervenir comme médiateur afin d’endiguer les conflits à venir. Les leaders des trois clans se réunissent au Delta pour la première fois et des accords d'entente sont signés.

3268 Afin d'apaiser les nouvelles tensions naissantes entre les Zayinéins et les Samekeens, des échanges sont effectués entre certaines familles. Pour la première fois, des enfants Samekeens sont envoyés dans la Cordillière d'Altaïr, tandis que de jeunes Zayinéins viennent passer leurs plus jeunes années sur les rives du fleuve Dagan. Cette pratique est généralisée par la suite, permettant une libre circulation des membres de tous les clans et une entente relative entre ceux-ci.

3250 Une entente est signée entre les clans Zayin et Lamed. Celle-ci officialise l’échange de services entre ces deux clans. Les Zayinéins offrant leurs talents de protecteurs afin de protéger les terres Lamed, fourmillant de prédateurs terrorisant la population. Une grande chasse à l'ours, réunissant vingt protecteurs du clan Zayin et quelques chasseurs Lamedeens, est organisée. Un banquet honorifique dédié aux morts prend place au village Lamed, les membres des deux clans festoyant sur l’animal hardiment vaincu.

3277 : Un éboulement de terrain emporte une partie du flanc de la montagne apprivoisée par les Zayinéins.

3278: La délimitation des territoires appartenant respectivement aux trois Clans est remise en question. Les tensions croissent entre les tribus et les anciens redoutent un retour aux violences. Pour la première fois, un armistice est signé à l’ouverture des festivités des Tres Lunas.

3279 Plusieurs conflits armés éclatent. Une dizaine de protecteurs-guerriers Zayinéins achèvent des Lamedeens en bordure du Delta avant de jeter leurs corps à l’eau. Rapidement des pêcheurs Samekeens les rattrapent sur leurs barques. La moitié du groupe Zayinéins manque de se faire noyer sous les effets de la rage du peuple Samek. Les blessés se voient rapatriés au dispensaire général du Delta, territoire neutre et pacifiste. Toutefois, un groupe de rebelles indignés boute le feu à la bâtisse peuplée par des éclopés de tout clan. Une cinquantaine de victimes est à déplorée, aussi bien des jeunes que des anciens, des soigneurs que des soignés. Le clan le plus touché est le clan Zayin, les pertes en ce jour concernant principalement des protecteurs-guérisseurs présent sur les lieux.

3284 : Après des années de déchirement, les Clans s’accordent sur la mise en place d’un conseil de paix destiné à retracer les cartes de l'Upworlds de manière équitable. Mais un glissement de terrain et l’apparition d’étrangers dans les marécages radioactifs accroissent les tensions interclaniques. Le conseil de paix est un échec et le traité en rédaction abrogé.


Downworld

2488 Comme prévu par avance durant la construction des colonies, une nouvelle Constitution est appliquée et un conseil est formé. Les militaires, en majorité, dirigent une grande partie des colonies, ce qui donne lieu à de nombreuses rébellions.

2490 La Constitution est révisée, prenant en compte les revendications de nombreuses Colonies. Chaque année le Conclave tirera au sort une faction leader. Celle-ci devra répondre à ses devoirs jusqu'à ce qu'une autre faction soit désignée. La faction leader peut trancher lors d'une égalité au sein du Conclave. Ce système semble garantir l'égalité entre les factions.

2600 Le passage à l’année nouvelle est marqué par ce qu’on nomme l’incident du Rubis Oblatif dans la Colonie 26. Suite à un dysfonctionnement du système ventilé, une pléthore de Luniens est soumise à un air radioactif durant les réparations dans le but de protéger la population. Cet événement rappelle à jamais que si la surface est inhabitable et hostile, la colonie reste un endroit dangereux où l’effort commun est nécessaire pour survivre.

2693 - 2697 Une rébellion gronde en la Colonie 14 et finit par éclater suite au décès d’un Lunien dans un accident s’étant produit à la station d’épuration. Menées par un leader Citrine, les foules se soulèvent contre le pouvoir en place et le menacent. Suite à de nombreux affrontements, le pouvoir passe des mains des militaires à celles des émeutiers ayant fait un bain de sang. La dernière communication de cette colonie ne fut jamais transmise au public et depuis lors tout contact avec celle-ci fut interrompu.

2699 En prenant pour exemple la colonie 14, un décret est passé. Le niveau d’oxygène déversé par les conduits de ventilation a été réduit afin d’endiguer toute nouvelle vague de rébellion et limiter la consommation des ressources.

2700 - 3200 Diverses défaillances techniques prennent place au travers des colonies. Les systèmes mis en place des siècles plus tôt se font vieux et de moins en moins efficaces. Dans certaines colonies, les conduits des stations d’épuration se font poreux quand dans d’autres les lumières solaires perdent de leur puissance. La survie de l’humanité repose sur l’effort collectif et l’abnégation de ses membres aujourd’hui plus qu’hier.

3273 Dans la Colonie 32, le Conclave décide de bannir l'intellectuel Iolite Mel Cassidy de sa faction pour manque de respect à l'existence de l'Exil. Connu comme un original, Cassidy enseignant le possible espoir d'une surface habitable aux groupes d'enfants auxquels il avait la charge.

3274 Le mot court que Mel Cassidy a formé un mouvement prénommé ULYSSE, incarnant l'espoir d'une surface de nouveau habitable. Il réunit une cinquantaine d'adeptes. Les Ulycéens se retrouvent parfois dans les arrière-boutiques du marché noir pour discuter théories et actions populaires. Autant une légende qu’une histoire pour faire trembler les foules, ce bruit de couloir ranime les espoirs chez de nombreux Downers.

3276 Le mouvement mené par Cassidy, ayant pris de l'ampleur avec les années, est officiellement interdit par le Conclave, sous l'impulsion du représentant Citrine (leader de l'époque). Plusieurs personnes sont arrêtées, dont Cassidy lui-même, pour leurs investissements en ces idées réfractaires et contraires à l’éthique de la Colonie.

3278 La bibliothèque et salle des archives de la Colonie a été consumé par les flammes au milieu de la nuit. Malgré la vigilance et le courage d’ouvriers Luniens, rares sont les manuscrits à avoir réchappé aux flammes. Le représentant Agate a fait passer un communiqué, sans l’avis de ses confrères du Conclave, condamnant Mel Cassidy et ses partisans. Désormais considérés comme ennemis de la Colonie, à la moindre suspicion les individus incriminés dans le mouvement ULYSSE peuvent être détenus et interrogés sans préavis. Leur innocence est désormais entre les mains d’un Conclave parti à la chasse aux sorcières.

3282 Un incident criminel survient dans la colonie 32. Le citoyen Mel Cassidy met le feu à la station d'épuration principale de la station. Les réserves d'eau s'amoindrissent de jour en jour.

3284 Le Conclave de la colonie 32 vote pour l'autorisation d'exploration et la recherche de ressources terrestres. Le condamné à mort Mel Cassidy de la colonie 32 ouvre la trappe n°84 donnant vers l'extérieur.

RÉPONSE RAPIDE