Two Worlds :: Genèse :: Codex des deux mondes :: Le Monde d'en Bas
avatar

Fondateur
Messages 280 CRÉDITS : Geniuspanda
http://twoworlds.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: DOWNWORLD : Culture et technologies    31.10.17 22:18



Le monde d'en bas
culture
Religion et croyance

Les habitants du monde d’en bas utilisent un calendrier basé sur les rotations de travail mais continuent de compter les années par rapport au calendrier Grégorien. De nombreuses religions, perpétuées à travers les générations, sont encore représentées mais célébrées dans l'intimité. Les pratiques sont différentes suivant les Colonies. La Colonie 32, sur la décision du dix-huitième Conclave, ne célèbre publiquement que les événements liés à sa création et son développement et n'adhère pas aux fêtes religieuses.

En parallèle des religions les plus célèbres, la Colonie a également abrité tout un tas de croyances et d'opinions quant à la surface et la signification de l'Exil.

ULYSSE, ou l'espoir d'une surface habitable ULYSSE et le nom donné au mouvement protestataire mené par Mel Cassidy, Iolite banni de sa faction pour ses idées avant-gardistes. Connu comme un original, Cassidy enseignait le possible espoir d'une surface habitable aux groupes d'enfants auxquels il avait la charge. Relégué comme lunien au tri des déchets, il fut très sérieusement surveillé par le Conclave durant de nombreuses années.

Cassidy croit à l'existence d'une surface habitable qui serait refusée aux Downers par déni et intérêt personnel. Cassidy et ses adeptes sont de fervents opposants au Conclave, qu'ils accusent de garder secret de nombreuses informations capitales concernant l'état des Colonies, et plus particulièrement l'état de la Colonie 32 et de son réacteur nucléaire vieillissant. Selon eux, le Conclave a pleine connaissance des conditions de vie redevenus acceptable à la surface et entretient le doute et la peur pour son simple intérêt matériel.

Le récent attentat dans la station d'épuration, ayant pour but de forcer la main au Conclave et de pousser à une exploration de la surface, fut le fait de Cassidy et de certains de ces camarades. La bombe artisanale partiellement retrouvée suffit pour incriminer l'ancien Iolite mais pas ces potentiels associés.

Bien que Cassidy ait disparu dans la nature en même temps que la récente ouverture de la trappe, les Ulycéens se retrouvent encore dans les arrières-boutiques du marché noir pour discuter théories et actions populaires. Le mouvement est officiellement interdit par la Constitution depuis février 3276. Ses membres peuvent être légalement interpellés, emprisonnés, jugés et exécutés.  

célébrations

La vie au sein de la Colonie est ponctuée de nombreuses célébrations qui ont lieu tout au long de l'année.

Célébration de l'Exil • 4 janvier Fête la plus populaire de la Colonie, la célébration de l'Exil s'étend sur trois jours pendant lesquels plusieurs commémorations, célébrations et événements sont organisés. L'attraction principale est bien entendu celle du tirage au sort, qui décidera de la faction leader pour l'année à venir ; et, une fois tous les deux ans, de l'élection des Représentants. Des tournois de squash sont également organisés, on sort dans les Halles pour déjeuner en famille ou entre amis, on y boit beaucoup alors que les hauts-parleurs crachent des chansons populaires et autres classique pré-Exil. Il n'est pas rare que les représentants réunissent leur faction pour le dernier repas de leur mandat actuel. De nombreux discours sont donnés et des vœux de pérennité de la Colonie sont échangés. Une grande majorité de Downer bénéficie de congés pendant cette période. (note : la célébration de l'Exil fait office de Nouvel An)

Commémoration du Rubis Oblatif • 10 février En 2600, dans la Colonie 14, suite à un dysfonctionnement du système ventilé, une pléthore de Luniens fut soumise à un air radioactif durant les réparations dans le but de protéger la population. Nombres d'entre eux périront quelques semaines ou mois plus tard. Evènement commémoré à travers toutes les Colonies, il est l'occasion de se rappeler que si la surface est inhabitable et hostile, la colonie reste un endroit dangereux où l’effort commun est nécessaire pour survivre. Une minute de silence est observé par les factions, cinq minutes pour les Luniens.

Cérémonie de répartition • 1er septembre Passage obligatoire pour toutes les têtes blondes de la Colonie, la cérémonie de répartition est l'occasion pour les plus jeunes de célébrer leur affiliation à la faction qui leur est attribué. Après la proclamation des résultats par le Conclave, une grande fête est organisée aux Halles. On remet alors au jeune la pierre de sa faction et on le présente à ceux qui deviendront dès aujourd'hui ses pairs. C'est également l'occasion de dire adieu à sa famille pour les années à venir, pendant lesquelles le jeune Downer vivra dans le dortoir des apprentis.

Economie

Le Diamant est la monnaie courante au sein des Colonies. Il s’agit en fait de pièce de nickel percé d’un trou. La largeur du trou détermine sa valeur. Plus le trou est petit, plus la pièce est lourde, plus sa valeur augmente.

Pour tout travail accompli, les citoyens reçoivent un salaire, qu’ils sont libres de dépenser en denrées et objets de confort. Les marchands reversent ensuite un certain montant aux Agates ce qui permet de payer les salaires suivants, etc. Chaque faction possède également un compte commun dans lequel le Représentant peut puiser après consultation pour améliorer la vie au sein de sa faction (conditions de travail, dortoir des apprentis ou au sein des parties communes). Le Conclave a remarqué que la compétition et les rivalités fraternelles encourageaient les travailleurs.

Langue

Les Downers parlent l’anglais, avec de nombreux accents qui ont été entretenu avec le temps. L'espagnol a également subsisté mais n'est pas utilisé officiellement. Certaines familles ont conservé leur langue d'origine à travers les générations, bien que de nombreuses se soient perdu au cours des années.
avatar

Fondateur
Messages 280 CRÉDITS : Geniuspanda
http://twoworlds.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: Re: DOWNWORLD : Culture et technologies    31.10.17 22:25



Le monde d'en bas
technologies
Sur les ruines d’un monde balayé par sa propre avarice, les racines d’une nouvelle civilisation se développèrent au sein d’une mère nourricière les ayant accueillis. Conservant une partie des avancées technologiques de l’Ancien Monde, l’ère post-Exil est marquée par un rejet des préceptes de ces ainés conspués.

De ce fait, de nombreuses avancées réalisées dans les domaines de la science, la robotique ou encore la médecine furent abandonnées, d’autres oubliées au gré des années. Soit par manque de ressources, soit par absence d’utilité dans un quotidien marqué par la survie de l’espèce envers et contre tout.

Robotique

La robotique est devenue un élément indispensable au bon fonctionnement de la Colonie. L’automatisation des procédés et l’assistance mécanique font partie d’un quotidien ardu qui exempt de cela serait invivable. Ainsi, la robotique est vitale dans les différents milieux de travail. Les machines permettant d’alléger les travaux lourds imposés aux ouvriers tels que le nettoyage des eaux, l’élagage des champs et l’entretien des terres. L’homme est toujours un élément vital à ses tâches, mais la mécanique lui permet d’adoucir ses peines en automatisant, suppléant et en remplaçant la main-d’œuvre humaine.

Chaque espace à vivre et de travail est doté au minimum d’un écran lié à l’interface centrale. Ces écrans connectent les différentes parties de la Colonie entre elles. Le panneau d’affichage, quant à lui, permet une synthèse des informations et la transmission directe à la population des ordres de travail, des règles, mais aussi de toutes dépêches destinées à toutes et tous.

Médecine

Domaine crucial dans le sauvetage de l’humanité, la majorité des avancées technologiques développées au cœur de la Colonie touchent au monde médical. Dans un souci de surveiller avec minutie une humanité terrée à l’abri des rayons d’un soleil salvateur, la médecine a connu de nombreuses avancées fulgurantes, mais aussi de nombreux échecs.

impression 3D De plus en plus performante dans l’art de la robotique, la Colonie conserva et améliora l’impression 3D d’organes, d’os et la culture de tissus humains. Ici-bas, à l’instar de tout objet de commerce, le corps est un outil qu’il se faut d’entretenir, mesurer et contenir. C’est pourquoi tous les cordons ombilicaux des nouveau-nés sont prélevés et conservés à la naissance afin d’envisager des remèdes aux potentielles maladies que ces futurs ouvriers pourraient développer. Ou que les vêtements de tout un chacun sont stockés et rapiécés à la mort des individus, les mêmes habits traversant les générations afin que rien ne soit gaspillé.

procréation Avec une rationalité froide et méthodique, il a aussi été décidé que, la femme étant la mère de toute espèce, ce n’est plus à elle que revient le poids de la stérilité et ses potentiels effets secondaires. En effet, à la colonie l’homme se doit de consommer une pilule contraceptive agissant sur l’épididyme. Celle-ci permettant une régulation de la population ainsi que la protection du corps féminin et de sa capacité à procréer.

réalité virtuelle L’utilisation de la machinerie dans le domaine des sciences et de la santé a permis une recrudescence de convalescence réussie et la diminution d’échecs liés à l’erreur humaine. En effet, les Jaspes suivent un entraînement méticuleux et jouissent d’un système de VR médicale les aidant dans la simulation et la réalisation d’opération. Ce système de réalité virtuelle est aussi employé dans la convalescence de certaines affections par la stimulation des zones cérébrales atteintes.

vaccination En plus de s’intéresser à la convalescence, les scientifiques conçoivent, développent et fabriquent des vaccins, mais aussi des outils à destination de la population. Par exemple, la vaccination ne se réalise plus avec des outils aussi grossiers que la seringue, mais bien par l’injection sous-cutanée réalisée à l’aide d’un pistolet injecteur. Ce pistolet permet la diffusion des principes actifs en son flacon avec plus de précision et de rapidité que son ancêtre.

luminosité artificielle Avec d’autant plus d’intérêt, toute la population étant concernée, les scientifiques se sont penchés sur la question de l’entretien quotidien du corps au sein de la Colonie 32. Dû à l’absence des rayons salvateurs du soleil, à l’inspiration un air filtré et rance ainsi que le manque de certaines nourritures produites à la surface, la population s’est mis à souffrir de nombreuses carences. Dans le but de pallier à celles-ci, en plus des tungstènes déjà installés dans la majorité des salles, les habitants reçoivent quotidiennement des lingettes hydratantes pour l’entretien de leur peau ainsi que des injections prévenant la nécrose des tissus par manque d’oxygénation.

vitamines Les Luniens, principalement, reçoivent un traitement particulier. Par manque de vitamines et pour cause de la dureté du travail, les ouvriers de la colonie sont plus sujets aux maladies et à la fatigue. Il leur est donc prescrit la consommation de deux fioles d’un produit dopant par jour. Les autorités affirment pieusement que les conditions de travail des Luniens ainsi que de la consommation perpétuelle de ce produit ne sont pas les causes de leur mortalité avancée.