Two Worlds :: Genèse :: Codex des deux mondes :: Le Monde d'en Bas
avatar

Fondateur
Messages 280 CRÉDITS : Geniuspanda
http://twoworlds.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas
Message Sujet: DOWNWORLD : Environnement et vie quotidienne    31.10.17 22:12



Le monde d'en bas
environnement et vie quotidienne
Environnement

température La respiration est difficile sous terre et il y fait chaud, en moyenne 35°. Le peuple du sol a tendance à économiser son souffle. A part pour les sections où les activités physiques sont régulières telles que les camps de formation de l'armée, les salles de sport et l’étage où travaillent les ouvriers, l'oxygène a été réduit -- également un moyen détourné de contrôler la population et d'empêcher d’éventuelles rebellions.

lumière Malgré les lampes et néons à lumière solaire largement présents dans les souterrains et qui offrent une luminosité quasi égale à celle présente jadis en surface, les Downers ont le teint pâle et maladif. Ils sont plusieurs générations à n'avoir jamais vu le soleil ou respirer un air qui n'était pas climatisé.

écoulement du temps Comme les habitants du monde d’en bas ne vivent pas en fonction de la course du Soleil, les journées sont de 20H, en accord avec la Constitution qui régit les Colonies. Rares sont ceux qui possèdent une montre et de nombreuses annonces sonores rythment la vie au sein de la Colonie, aussi bien pour annoncer l'heure que les roulements des quarts de travail.

Vie quotidienne

Natalité et éducation Les hommes sont stériles grâce à l’utilisation d’une pilule contraceptive agissant sur l’épididyme. La natalité est contrôlée par le Conclave, suivant les besoins de la colonie. Ces besoins varient suivant les années et les décès.

Dans la pratique, une liste d’attente est mise en place pour les couples désirant avoir un enfant. Cette liste est revue à chaque décès pour garantir la pérennité de l’espèce mais aussi des ressources disponibles. De nombreux tests sont accomplis durant la grossesse pour assurer la santé physique et mentale de l’enfant. Dans le doute ou après une confirmation de défaillance du fœtus, un avortement est pratiqué.

L’enfant est élevé au sein de sa famille jusqu’à ses 13 ans. Il va à l’école communale où tous sont mélangés sans distinction de factions ou de sexe. L’anglais, les sciences et l’Histoire (après l’Exil) ainsi que la Constitution y sont enseignés. L’éducation sportive est prise en charge par les Agates. A 13 ans, les enfants passent un test de sélection durant lequel ils indiquent leur ordre de préférence quant à la faction qu’ils souhaitent intégrer. Les résultats sont proclamés par le Conclave durant la Cérémonie de répartition, selon les capacités, les talents et la faction de choix des candidats. L’enfant quitte alors sa famille pour rejoindre sa faction où il sera un apprenti jusqu’à ses 18 ans, âge à partir duquel il gagnera un salaire et pourra élire son représentant. Dès qu'une pièce à vivre se libère ou si sa famille occupe encore un appartement, le jeune adulte quitte le dortoir des apprentis.

travail Le travail tient une place particulièrement importante dans la vie des Downers. Chaque membre de la Colonie se doit de participer à la vie sous terre et œuvrer dans un sens commun, celui de la survie de l'espèce. De la naissance jusqu'à leur mort, les Downers sont soumis à un rythme de travail strict, qui assure à la fois la bonne tenue de la Colonie et le respect de la Constitution.

Suivant une journée de 20H, les Downers travaillent environ 10H par jour. Chez les Luniens, les équipes de jour relèvent les équipes de nuit. Un jour de repos est accordé tous les huit jours à tous les travailleurs. Ils peuvent profiter de ce temps pour socialiser ou consommer les quelques divertissements disponibles dans la Colonie.

En cas de maladie ou d'indisposition, l'état physique du Downer est évalué par des équipes Jaspe spécialisées. Elles sont les seules à pouvoir décider du degré de sévérité du malade. Si la condition ne s'améliore pas avec le temps, le travailleur peut être muté dans un service où son état lui permettra d'être utile malgré tout. En cas d'accidents graves où le patient perdrait son activité cérébrale, l'euthanasie est couramment pratiqué, et ce, dès le prognostique connu.

loisirs Lorsqu'ils ne sont pas au travail, les Downers peuvent profiter de nombreux divertissements offerts dans les espaces communs et dans les Halles d'Arpajon (étage 3)

Les salles de sport sont souvent pleines : on peut y pratiquer la musculation, l'escalade en salle et le sport "national", le squash. Une version en équipe avec une salle plus en longueur a été développé et il n'est pas rare que des tournois soient organisés entre factions.

Un cinéma est également disponible pour tous. Bien que son matériel n'est pas été rénové depuis le début de l'Exil et fonctionne encore à la bobine et au format UHD des années 2100, ils sont nombreux à venir profiter des classiques, films d'horreur, documentaires (capsules courtes principalement tournées vers les sciences), et autres films d'animation intemporels.

La Colonie comptait également une salle d'archive/bibliothèque, mais celle-ci a été détruite par les flammes plusieurs années auparavant. Ce qui restait de livres et d'enregistrements vidéo/audio a été déplacé dans les lieux d'apprentissage. Le Conclave réfléchit en ce moment à une potentielle réutilisation du lieux.

La socialisation tient une place très importante dans la vie des Downers. On sort pour voir ses amis, échanger sur la vie de la Colonie, et ce, peu importe la faction. Plusieurs bars sont disponibles dans les halles, à un prix plus ou moins raisonnable, où il est possible de consommer des alcools directement produits au sein de la Colonie. Un savoir millénaire que des générations de Citrine se transmettent d'individu en individu.

Chaque Downers a également accès à un intranet, disponible à n'importe quelle borne numérique peuplant les couloirs et les lieux communs de la Colonie. Il est tenu à jour par un groupe de Jaspes spécialisé, et regroupe une pléthore d'informations concernant la vie sous terre accessible à tous, ainsi que les dernières nouvelles de la Colonie et un jeu de Snake qui fait toujours fureur malgré les années.

Alimentation Dans la colonie, par soucis d'équité et au vu des heures assez importantes des Downers, le Conclave a mis en place des cantines où tous se réunissent pour manger pendant leur pause déjeuner. Plusieurs repas sont proposés et sont décomptés à un tarif préférentiel du salaire des Downers. Pour justifier le fait que le repas soit moins cher, le Conclave prend une partie de l'argent dans le compte commun de chaque faction suivant le nombre d'employés mangeant à la cantine. Le soir et durant leurs jours de repos, les Downers peuvent, selon leurs envies, dîner chez eux ou dans l'un des restaurants que compte la Colonie.

Cette dernière étant auto-suffisante, les Luniens s'appliquent à fournir assez de nourriture pour tout le monde. Ainsi au quatrième étage de la colonie 32 se trouvent les lieux de production d'eau et de nourriture. Dans d'immenses serres à plusieurs niveaux poussent paisiblement légumes, fruits, herbes aromatiques et féculents, tout ce qu'ils ont pu sauver de l'ancien monde. Génétiquement modifiés afin de pallier à l'absence de soleil, leur valeur nutritionnelle est inférieure à ceux de la surface.

La viande ne fait malheureusement pas partie de l'alimentation des downers pour des raisons évidentes de logistique. L'apport en protéines passe par la consommation d'insectes - bien plus faciles à élever - sous forme de steaks, et de poudre incorporée dans les pilules de complément alimentaire mises en place par le Conclave. Chaque Downer est vivement conseillé d'en prendre pour s'assurer une alimentation la plus saine et équilibrée possible.

Marché Noir Même si cela est totalement proscrit, et même si l'alcool est autorisé dans les lieux publics hors du temps de travail, il subsiste un marché noir que le Conclave a toujours voulu endiguer. De nouvelles drogues, sorties clandestinement du Laboratoire Elion par quelques individus cupides, ont émergé depuis que cigarettes et substances récréatives de l'ancien monde ont disparu lors de leur descente dans la Colonie. Il semblerait que les Citrines soient à l'origine de ce marché noir mais rien n'est sûr et il est parfois impossible d'en trouver. En plus de la drogue, des armes d'agates volées et des armes blanches faisaient les beaux jours des trafiquants jusqu'au jour où Lethe, l'actuelle dirigeante du marché noir, les a totalement éradiquées, il y a maintenant cinq ans. Une partie de l'armada est toujours confisquée dans l'un des conduits condamnés de l'enceinte. Les médicaments et la prostitution font partie intégrante du marché noir.

Habillement

Agate



Agate - Jaspe - Iolite



Citrine



Lunien